MONSIEUR STRIP

En 2005, il y a 7 ans maintenant, avec mon ami Toma Bletner, scénariste, on s’est lancé dans une grande entreprise. Amateurs de strips, on voulait en produire tout en sachant que cette façon de faire de la BD était et est toujours la cinquième roue du carrosse en France. Il n’y a pas de vrais supports de publication pour le strip, contrairement aux États Unis où cette tradition est extrêmement développée.

On a voulu faire un projet un peu spectaculaire. À cette époque le net était loin d’être aussi étoffé au niveau BD, les blog BD venaient juste d’apparaître et bien souvent les éditeurs de BD avait à peine un site. On a donc créé Monsieur Strip. L’idée était d’envoyer par mail un strip par jour pendant un an. Il suffisait de s’abonner et on pouvait recevoir chaque matin un strip dans sa boîte mail. Seul le net pouvait nous apporter ce moyen de diffusion, c’est ce qui nous as excité à l’époque. Ensuite l’idée était de replacer les strips dans la presse pour se payer, comme un syndicat américain qui revend les strips aux quotidiens. Ça n’as pas pris aussi bien qu’on l’aurait voulu. Surtout ça aurait demandé, je pense, un effort de communication et de logistique qu’on ne pouvait pas se permettre vu que nous étions totalement accaparés par la production des strips et la gestion des envois au jour le jour.

Monsieur Strip a été pendant une année un laboratoire de strips, on a essayé plein de choses. On s’est amusé un peu au jour le jour avec ce format BD qu’on adore.

Certains gros éditeurs nous ont contacté pour savoir si on faisait de la BD “normales” Il entendait par “normales” des histoires en une ou plusieurs planches, pour faire des albums cartonnés couleurs j’imagine. Ça montre bien l’état d’esprit de l’époque, le manque d’ouverture. Les choses on un peu changé depuis. Heureusement !

Je me suis rendu compte en faisant Monsieur Strip que le milieu de de la bd est très technophobe et rétrograde. Tout est toujours définit par le livre. Peu de gens on envie de s’intéresser aux évolutions possibles de la BD à travers les nouvelles technologie. Je parle pas de business mais des possibilités offertes par ses nouveaux modes de diffusion et de création. Maintenant, on voit surgir des opinions très rétrogrades,  du genre “L’écran ne remplacera jamais le papier”. L’idée que le livre puisse disparaitre fait peur à tout le monde. On me parle du rapport à l’objet avec le livre alors que les tablettes et autre smart phone sont aussi des objets, beaux, nouveaux, intéressants. Je ne vois pas ce qui pose problème, il ne s’agit pas de remplacer le livre

Des années après c’est la rencontre avec Stéphane Corbinais, éditeur en Espagne, qui s’apprêtait à lancer Alter comics, une toute nouvelle maison d’édition en France en association avec Six pieds sous terre. C’est lui qui nous a permis d’aboutir à cet album. Il a été séduit par ce projet atypique et nous à proposer d’en faire un livre. Cet ouvrage compile tout les strips produits et envoyés par mail à cette époque ainsi que tout un tas de bonus qui datent eux aussi de cette époque. Plutôt que de placer ces strips au kilomètre dans le bouquin nous avons essayé de faire un ouvrage “anthologique”, un peu comme une réédition. C’est pour ça que nous avons rajouter pas mal de texte qui développent toute une mythologie un peu délirante autour du projet Monsieur Strip. Nous avons repenser l’ensemble comme un livre car au départ ce projet valait pour lui même, on ne l’avais pas fait pour faire un album.

C’est un ouvrage un peu bizarre pour moi, car il présente un travail ancien. Mais j’ai pris beaucoup de plaisir a me replonger dans les délires qu’on a pu développer avec Toma il y a quelques années. Je suis très heureux de ce bouquin et de la forme qu’il a pris au final. L’éditeur nous as donne toute la latitude possible pour faire un peu le livre que nous souhaitions. C’est pour ça que je ne saurais que trop vous le conseillez.

MONSIEUR STRIP de Yassine & Toma Bletner
Alter comics – 25 euros

Plus d’info sur le site de  monsieurstrip.com

Yassine

5 réponses à “MONSIEUR STRIP”

  1. Juju Commando Says:

    Yop je me souviens de ces strips, je m’étais abonné mais je ne les recevais pas toujours ;-)

    ps : j’ai fais un petit blog où je poste des strips de temps en temps : http://thesestrips.blogspot.fr/

  2. Vallale Says:

    Ce livre est génial, je suis particulièrement fan de super flou, robolabo, les hommes sandwishes et les gorilles. Oh et puis les mexicains et Tchernobyl zoo. Oh et puis en fait, tout est trop bien.

  3. b0b0 Says:

    Je me souviens, t’étais publié dans spirou de temps en temps. Je me souviens encore de certains strips.

  4. Yassine Says:

    Oui c’est vrai, quelques strips on été publié dans Spirou et aussi dans Fluide Glacial.

  5. BD - 20 - MONSIEUR STRIP Says:

    [...] et ça dure tout l’été. Le Directeur artistique, Alain Blaise a flashé sur le bouquin de Monsieur strip, acheté au Monte en l’air sur les bons conseils de Guillaume, un des [...]