IMAGE 186 – LAURENT IMPEDUGLiA

Une toile de cet “artiste peintre” comme on peut lire ironiquement sur son site . J’avais découvert ses dessins à l’époque du fanzine Liégeois Mycose. C’était un des rares dans ce collectif à ne pas faire de la BD et a publier des fanzines monomaniaques avec des dessins de têtes de mort et de vélos, ou des têtes de mort sur des vélos.

Il a attiré plus l’attention depuis avec ses grandes peintures, fresque superbes remplies de détails crétins ou morbides. Une évolution intéressante de son travail qui garde heureusement quelques traits saillant de son style : humour et mauvais esprit mélangés à une approche graphique naïve. Sans oublier ses obsessions grotesques et macabres : usine, guerre, tombe, tête de mort,… On pense à Moolinex évidemment. Mais il s’est affranchi de son génial ainé en construisant une œuvre constituée de fresques apocalyptiques et acidulées qui évoquent un monde rigolo et inquiétant en même temps. Du pop art déviant et rigolard.

Je suis donc très content qu’Arts factory organise une exposition avec son travail. Ça va être enfin l’occasion de voir ses toiles en vrai. Il est exposé en compagnie de Caroline Sury. Ce qui ne gâche rien. Une exposition à ne pas manquer.

Du 31 Aout au 21 septembre 2013
Galerie Lavignes-Bastille -
27 rue de charonne – Paris 11
M° : Ledru-Rollin

vernissage le samedi 31 août

artsfactory.net

impeduglia.com

Précedent posts sur L. Impeduglia ici et ici.

Yassine

Les commentaires sont fermés.