Archive pour la catégorie 'Salon'

MONTREUIL 2013

Mardi 26 novembre 2013

Extraits de Romance — Blexbolex

C’est l’effervescence dans le milieu du livre jeunesse. Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil commence demain. Je profite de cette grand réunion annuelle  pour vous proposer deux choses.

1 — SUR CE BLOG

J’ai demandé à 6 personnes ou collectif de me proposer une sélection de 3 à 5 livres jeunesse qui seront donc postés chaque jour ici, durant une semaine. Vous découvrirez donc chaque jour les choix d’observateurs attentifs à la production. de ce secteur. Je vous laisse la surprise.

2 — À LA RADIO

J’ai choisi six livres qui sont sorti depuis la rentrée. Tout les jours à 18h45 sur Radio Campus Paris je proposerais un petit programme de 15 minutes avec une interview des auteurs. Je vous laisse la aussi surprise. A la fin tous les podcsat seront regroupé dans un post et seront un peu ma sélection de l’année.

À écouter sur 93.9 fm
Ou en streaming sur le site de Radiocampusparis.org

salon-livre-presse-jeunesse.net

Yassine

LE GRATIN – 018 – LE SALON DE L’ARAIGNÉE

Dimanche 24 novembre 2013

Dessin de Lucien Boucher

Télécharger le podcast

Voir l’émission sur la page de Radio Campus Paris

La parution du livre “le salon de l’araignée” est l’occasion d’évoquer ce salon méconnu synonyme du renouveau créatif des années folles. Crée en 1920 par Gus Bofa cet évènement “underground” fût réellement en prise avec son époque et a montré sur ces cimaise des dessinateurs/illustrateurs importants qui ont fait parti d’un âge d’or de l’édition du livre illustré. Un pan entier de l’histoire graphique balayé par la crise de 29 et la deuxième guerre mondiale. Un patrimoine riche qu’on redécouvre grâce au travail éditorial de nos invités.

MES INVITÉS

MICHEL LAGARDE

Agent d’illustration, galeriste et éditeur, Michel Lagarde s’est toujours passionné par l’illustration sous tous ses formes. Depuis quelques années il a entrepris d’édité les illustrateurs de cette période féconde de l’illustration à laquelle il s’intéresse depuis 15 ans.

EMMANUEL POLLAUD-DULIAN

Auteur principale des livres de référence sur cette période de l’illustration. Connaisseur et défenseur actif de cette période des années folle qui le passionne.

GÉRALDINE MÉO

Jeune graphiste, elle a travaillé sur les 3 livres reliés au Salon de l’Araignée. Depuis elle se passionne pour l’illustration ancienne.

- – - – - – - -

Voici quelques images des dessinateurs évoqués dans l’émission :

GUS BOFA ( 1883-1968)

CHARLES MARTIN ( 1848 – 1934)

Deux dessins extrait de “Sous les pots de fleur” – 1917

Couverture et deux dessins extrait de “Sports et divertissements” – 1914

CHAS LABORDE ( 1886 – 1941)

LUCIEN BOUCHER (1889 – 1971)

ANDRÉ DIGNIMONT ( 1891 – 1965)

JEAN-ÉMILE LABOUREUR ( 1877 – 1943)

LUCIEN LAFORGE (1889 – 1952)

GEORGES BEUVILLE ( 1902 – 1982)

Cet illustrateur n’a pas fait parti du salon de L’Araignée, c’est plus un descendant de la génération du salon.

- – - – - – - -

LE SALON DE L’ARAIGNÉE d’Emmanuel Pollaud-Dulian
Éditions Michel Lagarde – 35 euros

GUS BOFA – L’ENCHANTEUR DÉSENCHANTÉ d’Emmanuel Pollaud-Dulian
CORNÉLIUS – 55 euros

CHAS LABORDE – UN HOMME DANS LA FOULE d’Emmanuel Pollaud-Dulian
Éditions Michel Lagarde – 19 euros

CHARLES MARTIN – FÉÉRIE POUR UNE GRANDE GUERRE d’Emmanuel Pollaud-Dulian
Éditions Michel Lagarde – 16 euros

- – - – - – - -

Dimanche 24 novembre 2013

Émission produite par Yassine avec la collaboration de Antoine Cadou.

- – - – - – - -

Musique

- Générique : Kostas Bezos – Ta Aspra Poulia Sta Vouna (Grèce – 1936)

- Ouvrard – Amour et TSF (France)

- Erik Satie – Le réveil de la mariée, Le carnaval, Le golf, La pieuvre, Les courses , Les 4 coins ( France – 1914)
Extrait de “Sport et divertisement” – Piano par Benedikt Koehlen

- Dranem – Encore Cinquante Centimes (France – 1931)

- – - – - – - -

Toujours plus d’info et d’image sur l’illustration ancienne sur cet excellent blog tenu Par michel Lagarde.

magalerieaparis.wordpress.com

michellagarde.fr

FANZINES !

Vendredi 19 octobre 2012

du 18 octobre au 4 novembre

hebergeur d'image

6 expositions, 2 lieux d’exposition, 1 fête, 1 salon de la micro édition, des ateliers et des rencontres. Pensé et organisé par le collectif “Papier gaché”, ce festival ambitieux, fait avec peu des moyens est un modèle. Et montre ce qu’on peut faire avec quelques bonnes idées et beaucoup de bonne volonté. Je vous encourage donc a prendre le temps de consulter le programme sur leur site.

Il expose en même temps un illustrateur russe des années 3O, mais aussi un collectif norvégien qui compte tout ce qui se fait d’intéressant en bd dans ce pays. Une expo d’un jeune auteur qui fait des dessins sur de post it. Qualité et variété pour parler comme une réclame. Sans parler du gros morceau l’expo qui regroupe environ 4OO fanzines qui viennent du monde entier plus des dessins originaux extrait de certaines de ces productions. Bref un rendez vous immanquables pour les amateurs d’images et pour ce qui ont soif de nouvelle découvertes. J’essaierai de vous reparler des autres événements durant cette semaine.

Ce soir a lieu l’inauguration à la médiathèque marguerite duras. Venez nombreux.

18 octobre – 4 novembre

Médiathèque Marguerite Duras
115 rue de Bagnolet – Paris 20
M° : Alexandre Dumas

fanzines.papiergache.net

papiergache.net

Yassine

MONTREUIL 2009

Jeudi 17 décembre 2009

MONTREUIL 2009

Oups ! J’ai complètement oublié de parler de Montreuil cette année. Pas très grave, rien de bien intéressant à signaler, hélas. Le festival pour ces 20 ans fait preuve du manque d’imagination qu’on lui connaît. J’ai bien rigolé avec l’affiche de cette année. Ca me rappelle les début de la 3d. On se croirait à Imagina dans les années 80.

A signaler tout de même que c’est L’excellente Kitty Crowther qui remporte le prix Baobab cette année pour son livre Annie du lac. Un prix mérité pour une des grandes noms de l’édition jeunesse.

Annie du Lac de Kitty Crowther
Pastel – 12,50 euros

Yassine

MONTREUIL 2008

Samedi 29 novembre 2008

Du 26 novembre au 1er décembre


Dessin de Théodore – 9 ans

Cette année, le salon de l’édition jeunesse est consacré au thème de la peur. Avec justement une affiche qui fait un peu peur par sa nullité. Quand les grands festivals comprendront-ils qu’ils peuvent solliciter des illustrateurs doués. Surtout dans un secteur comme celui. A priori on pourrait penser simplement qu’ils ont l’embarras du choix. Mais non, Ca ne se passe pas comme ça et chaque année c’est le même constat.


Dessin d’enfant – anonyme

Au programme cette année 2 expositions :

CLAC CLAC
Orchestrée et scénographiée par Olivier Douzou cette expo propose une série d’installations autour du thème de la peur dans le conte. Si des grands auteurs ont été sollicités, l’expo convaint peu. Tout d’abord une scénographie un peu froide. Puis dans certains cas un manque de finitions dans la réalisation des oeuvres. Ce qui les rends bancales malgré de bonnes idées (Blanquet, David B). Mais aussi certains artistes comme Béatrice Allemagna ou je ne retrouve pas la sensibilité de ces images dans les volumes qu’elle a réalisé. Pas inintéressant donc, mais on ne frémit pas beaucoup.

FIGURES FUTURES
L’expo Figures futures déçoit elle aussi. Pour 2 raisons. D’abord des choix pas très modernes. Aucune trace de techniques numériques ou de pratiques de dessin vraiment actuelles. On aurait presque pu imaginer la même expo il y a 10 ans. Deuxièmement une approche un peu trop sérieuse du genre. Pas sûr qu’un enfant s’y retrouve dans ce déballage d’images pas très fun. Il s’agit ici bien évidemment de jeunes talents, pas encore expérimentés, mais finalement il y a peu d’excitation au rendez-vous. Si certaines images séduisent c’est souvent qu’elles font référence à des illustrateurs qu’on aime bien : Kitty Crowther, Anne Herbauts, Lorenzo Mattoti.


Dessin de Benoît Jacques extrait de ” Le jardin du trait”

BAOBAB
Cette année c’est Benoît jacques qui a reçu le prix du baobab avec son nouveau livre “la nuit du visiteur”. Si ce n’est certainement pas son livre le plus excitant, c’est un prix qui récompense un très grand illustrateur.

Le salon reste l’occasion de faire le point sur l’énorme production de l’année. Rendez vous dans quelques temps pour une sélection des meilleurs livres de l’année.

SALON DU LIVRE ET DE LA PRESSE JEUNESSE
128 rue de Paris – Montreuil
M° Robespierre
Entrée 4.5 euros / Gratuit pour les enfants.
www.salon-livre-presse-jeunesse.net

L’article est illustré avec des dessins d’enfants, car je n’ai trouvé aucune photo valable des évènements du salon.

Yassine

MONTREUIL 2007 – 2

Dimanche 30 décembre 2007

MONTREUIL 2007 – 2

EDITION

Peu de découvertes au salon du livre jeunesse pour qui suit de près l’actualité du livre pour enfants. Montreuil peine à être dynamique. Il y a hélas peu d’éditeurs étrangers. On aimerait qu’il soient plus nombreux mais aussi qu’il y en ait de meilleurs. Les éditeurs présents n’étant pas vraiment à la hauteur.

PRIX

Le Baobab, prix suprème de l’édition jeunesse a été remis cette année à Francois Place pour son livres “La Fille des batailles” chez Casterman. Un prix conservateur, pour un livre que je n’ai pas lu, mais que je trouve hideux.

PLAY

Le point fort du salon a eté cette exposition sur le jeu orchestrée par Olivier Douzou.

Il a réalisé pour l’occasion plein de dessins de sa collection de jouets, des études documentaires assez lêchées mais un peu trop sages à mon goût.

La partie la plus intéressante de l’expo était tout autre : plusieurs installations réalisées par différents illustrateurs. Certains ont fait des choses bien mais sans surprendre (Jochen Gerner , Christian Voltz) d’autres se sont brillamment surpassés.

Parrondo a pour l’occasion inventé un monde en 2 dimensions peuplé de personnages plats. Ses mises en scène 2d/3d très inspirées et pleines d’humour m’ont étonnées. Le fait de sortir du livre a stimulé sa créativité et l’a poussé a faire quelque chose de neuf. Ca faisait longtemps que je m’étais pas autant amusé en voyant son travail.

Dans l’installation de Kitty Crowther on suit un recit en passant de pièce en pièce. Si la mise en scène est un peu cheap, ses images belles et émouvantes rendent l’ensemble assez envoûtant.

Anouk Ricard a réalisé toute une installation façon pixel art mais en volume (bois, tissus, carton, lego, miroir, carton). Des tas de personnages cubiques et mignons prenaient place dans une sorte de mégapole bordelique pleine d’immeubles tordus et de lumières qui clignotent dans tous les sens. Un réapropriation toute personnelle des vieux jeux vidéo. Une esthétique de garçon est pervertie de manière naïve avec un humour et une fantaisie très fifille. Une vraie réussite !!!

Yassine

MONTREUIL 2007

Mercredi 28 novembre 2007

du 28 novembre au 3 décembre

Le Salon du livre et de la presse jeunesse ouvre ses portes aujourd’hui même.

Comme chaque année le le salon nous propose une affiche bien moche ! Quand on sait qu’il s’agit d’un secteur du livre ou l’image est reine, où les talents sont nombreux. C’est déprimant de faire le même constat chaque année.

Au programme cette année :

BRUNO MUNARI (1907-1998)

Pour le centenaire de sa naissance, hommage à cet illustrateur, graphiste et concepteur de livre incontournable, à travers une expo et des ateliers.

PLAY

Carte blanche à Olivier Douzou pour une expo sur le thème du jeu et des jouets. Une expo qui devrait faire écho à Toy comix la très belle expo de l’association.

Je vous donne rendez vous après le salon pour un bilan et une sélection de livres marquants de l’année 2007.

www.salon-livre-presse-jeunesse.net

Yassine