Archive pour la catégorie 'Dessin'

IMAGE – 194

Samedi 12 avril 2014

Une très belle pochette de disque trouvée sur une brocante. Impossible de trouver le nom du dessinateur, hélas. Si vous en savez plus laissez moi un commentaire.

CHRISTIAN AUBRUN

Mardi 4 février 2014

Christian Aubrun est un habitué de ce blog. C’est presque inutile de le présenter, mais tout de même: Dessinateur issu du milieu de l’illustration jeunesse, il s’est depuis consacré à une production d’image étonnantes, aussi sexuelles que biscornues. Des dessins assez fous à l’esthétique très personnel, entre illustration jeunesse et estampe érotique. La greffe réussi de deux monde si éloigné habituellement.

Il y a quelque temps il m’avait part de son envie de faire un fanzine avec une série de dessins en noir et blanc. Je lui proposait alors de l’éditer avec L’articho ? Je me doutait que Chamo accueillerai l’idée avec enthousiasme. On a pas mis longtemps a se décider, un peu plus a faire le livre. Un emploi du temps chaotique a un peu retardé sa sortie. Mais le voilà qui sort officiellement.

Indépendamment de mes relation amicales avec lui, je le considère Christian Aubrun comme un dessinateur, important. Inclassable, unique, ses productions me surprennent souvent et je suis donc ravi d’ajouter cette opus au catalogue de l’Articho.

LANCEMENT

Pour fêter ce recueil de dessin rendez vous ce soir pour un petit pot de lancement.

Mardi 4 février — 18 à 22h

Düo
24 rue du Marché Popincourt — Paris 11
M°Parmentier

Venez nombreux ! On offre l’apéro.

RECUEIL DE DESSINS de Christian Aubrun
48 pages en Noir et blanc – Couverture noire et fluo – 9,50 euros
L’Articho – 9,50 euros

Édité à 200 exemplaires.
Il ne sera pas distribué en librairie ou seulement au cas par cas.

Pour le commander c’est mieux de passer par ici : L’Articho

Yassine

IMAGES – 193 – ALEXIS BEAUCLAIR

Mardi 28 janvier 2014

Le travail minimale et un peu mystique de ce dessinateur français prend ces derniers temps une forme très aboutie. Son trait épuré et ondulant, son sens de l’espace, son esprit formaliste au service d’un monde étrange. Tout ces éléments forment une esthétique très pure très belle, un univers aussi personnel que réussi.

Créateur avec Bettina Henni de la toute petite imprimerie Papier Machine, c’est un spécialiste de la risographie. Il démontre une grande habileté avec cette technique d’impression. Notamment dans le dernier numéro de Belles illustrations ou il réalise, en collaboration avec d’autres, une histoire qui renoue avec l’esprit un peu hippie des BD années 70 ( Caza, Moébius) . Aussi dans son très beau fanzine récent Papillon blanc ou il l’utilise cette technique avec plus d’économie.

Son beau travail de dessin combiné avec une certaine science de l’impression me parait unique et très riche.  Allez regarder d’avantage d’images sur son blog.

alexis-beauclair.tumblr.com

Yassine

IMAGE – 192 – PATRICK KYLE

Lundi 13 janvier 2014

Patrick Kyle est un des dessinateurs les plus intéressants de la nouvelle génération américaine.C’est un canadien. Une génération qui s’exprime beaucoup à travers les fanzines et qui a un réseau d’échange d’informations bien touffu sur le net via des tumblr assez dynamiques.

Cette image est la future couverture d’un livre. Ses BD expérimentales vont être réunies très bientôt dans un gros volume à paraître chez Koyama press à l’automne, un petit éditeur canadien. En attendant vous pouvez suivre son travail très riche sur son tumblr.

patrickkyle.com

Son tumblr

Yassine

IMAGE 191 – MIROCO MACHIKO

Mardi 31 décembre 2013

Je ne sais rien de cette dessinatrice. Mais j’aime bien ses dessins.

mirocomachiko.com

Yassine

JAMES EDWARD DEEDS (1908 – 1987)

Vendredi 27 décembre 2013

Jusqu’au 11 jan.

J’avais évoqué ce dessinateur il y a quelques années, ici, au moment où ses dessins venaient d’être découvert. À L’époque on ne connaissait pas encore son identité et on l’avait prénommé The Electric Pencil. Après une enquête les propriétaires des dessins on retrouvé sa trace et on put mettre un patronyme sur ces images magnifiques. Dernière découverte majeure dans le champ de l’art brut, dans le champs du dessin tout simplement.

James Edward Deeds a été placé à 17 ans dans une institution psychiatrique par un père violent qui voulait se débarrasser de lui. Il y a vécu toute sa vie. Il passait beaucoup de temps à dessiner. Tous ses œuvres sont issus d’un même carnet, les pages ont été assemblées et reliées par ses soins. Preuve que l’auteur tenait beaucoup a ses images. Dans un documentaire qui lui est consacré, une personne de sa famille témoigne de la conscience du dessin qui était la sienne.

Moi qui avais déjà regardé longuement ses dessins sur le net où dans le catalogue raisonné qui lui est consacré, j’ai été frappé en découvrant les originaux. J’ai été ému par la précision et la délicatesse du trait de l’artiste, Le modelés au crayon et ses gammes de couleurs tout en douceur. Ses images simples possèdent une grande intensité et procurent une émotion vive. On le sait, rien ne remplace le contact direct avec un dessin, c’est plus vrai que jamais dans ce cas précis.

C’est la première fois que ses dessins sont visibles en France. Je vous engage donc vivement à aller voir cette exposition qui dure encore quelques semaines. Même si je pense que vu l’importance de cet artiste on pourra les revoir bientôt.

Jusqu’au 11 jan.
GALERIE CHRISTIAN BERST
3-5 passage des Gravilliers – Paris 3
M° : Arts et Métiers

christianberst.com

L’intégralité de ses dessins est visible sur ce site :
electricpencildrawings.com

Yassine

SÉLECTION LIVRES JEUNESSE – 3/7 – CENTRAL VAPEUR

Vendredi 29 novembre 2013


CENTRAL VAPEUR

Central vapeur est une association de dessinateurs et de gens concernés par les métiers du dessin et de l’édition. Comptant en son sein beaucoup d’auteurs de BD ou d’illustrateurs qui travaillent pour la jeunesse. Il on a Cœur de défendre cette culture à travers différent évènement. Le plus important est bien évidement leurs festival, qui ça tombe bien débute dans une semaine. Je vous engage a regarder la programmation toujours riche en découverte. Et voilà une excellente occasion d’aller dans cette très belle ville pour aller y apprécier son patrimoine et son vivier de jeunes dessinateurs.

Du 5 au 15 déc. 2013
Programme sur leur site : centralvapeur.org

ON PENSE À TOI CHEVAL de Roxanne Lumeret
2012 – France – Albin Michel – 14,50 euros

Un livre jeunesse, à travers lequel on peut découvrir une histoire de cheval cascadeur avec un graphisme original sur fond de coup d ‘état. Enfin une histoire de poney pas abrutissante.

OCÉANO d’Anouck Boisrobert & Louis Rigaud
2013 – France – Hélium – 15,90 euros

Après Pop-ville et La forêt du paresseux, Anouck Boisrobert et Louis Rigaud nous propose de découvrir avec eux les océans ! Avec une nouveauté par rapport aux précédents, ici chaque double page contient deux parties : ce qui se passe au-dessus et en dessous de la surface. Le talent des deux auteurs-illustrateurs est d’avoir rendu, grâce aux mouvements des découpes et aux couleurs enchanteresses des images, un magnifique hommage au fantastique monde marin.
On découvre un port bruissant d’activité, la banquise aux icebergs transparents, les baleines en pleine mer, une mer déchaînée par la tempête et, enfin, l’idyllique lagon aux milliers de poissons colorés. Un beau livre édité par les éditions Hélium.

COLOURING BOOK d’Edward Bawden
2013 – Angleterre – Victoria & Albert Publishing – 6 £

Cette réédition du livre de coloriage de l’artiste anglais Edward Bawden, nous montre une sélection de quelques splendides illustrations réalisées en linogravure. Depuis la fin des années 1950, Bawden utilisa ce medium en alternative à l’encrage et à la gravure traditionnels. Illustrant sous forme d’activité de coloriage / imagier des personnages de l’histoire de l’Angleterre (comme Elisabeth I), des animaux (lions, lapins, etc.) ou encore les emblèmes du Royaume Uni (le lion et la licorne) et autres courtisans, fermiers, moyens de transports…
Edward Bawden (1903?1989) originaire de l’Essex a étudié à l’École d’art de Cambridge et au Royal College of Art.

FORT COMME UN OURS de Katrin Stangl
2013 – Allemagne – Albin Michel – 12,90 euros

Muet comme une carpe et timide comme un chevreuil, affamé comme un loup et assoiffé comme un chameau, joueur comme un chaton et rusé comme un renard… !
Page après page, un animal incarne les humeurs, émotions et traits de caractère ! L’illustratrice allemande Katrin Stangl utilise différents procédés d’impressions (gravure sur bois, sérigraphie,…) pour réaliser ces illustrations au style très singulier. Pour cette ouvrage elle a combiné sérigraphie et offset pour obtenir un résultat vif et spontané qui sert parfaitement le propos.

Katrin Stangl est une illustratrice allemande née en 1977. Elle est diplômée de l’École supérieure d’arts graphiques et de l’art du livre de Leipzig, et s’est initiée à la gravure sur bois au Brésil grâce à une bourse d’étude. Elle illustre des livres pour grands et petits. Elle vit et travaille à Cologne.

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

Ce soir à 18h45 sur Radio Campus Paris — 93.9 fm
Ou en streaming sur le site Radiocampusparis.org
Interview de LILI SCRATCHY autour de son livre POPDOUWIZZ.

SÉLECTION LIVRES JEUNESSE – 2 /7 – FOTOKINO

Jeudi 28 novembre 2013

FOTOKINO

Fotokino est une excellente association qui défend le dessin sous toutes ses formes : illustration, animation et graphisme. Ils sont ultra actifs à Marseille où ils résident. Ils organisent des expositions, des rencontres, des ateliers et des projections. Leur vision des choses est très ouverte et incorpore souvent la photo, le cinéma, la peinture et dans l’absolu tout les médias entrepris par les artistes qu’ils défendent. Je vous engage à aller faire un tour sur leur site et à apprécier leurs choix toujours passionnants. Et si vous habitez à Marseille, ou que vous y passez, allez voir ce qu’ils proposent. Ils ont un lieu où ils organisent des expositions et plein d’autres évènements. L’année 2013 est et a été particulièrement riche pour eux.

fotokino.org

- – - -

Un mot de Fotokino :

Il ne s’agit pas de “la” sélection des livres de l’année pour nous. C’en est une possible parmi d’autres. C’est un choix des plus personnels, l’envie de parler de ces livres plus que d’autres. Plus que d’autres livres, aussi, qui n’auront guère besoin que l’on parle d’eux.

DANS LA LUNE de Fanette Mellier
2013 – France – Éditions du livre – 25 euros

Évidemment, il ne s’agit pas à proprement parler d’un livre jeunesse. Cet ouvrage vient cependant en droite ligne de l’exposition du même nom réalisée par Fanette Mellier en 2010 au Centre Culturel pour l’enfance de Tinqueux. Auprès d’un jeune lecteur, on peut le prendre par le bout du sujet, la Lune, et de ses cycles. Mais on peut le prendre par le bout de la technique, à savoir ce qui fait le cœur du travail de Fanette : le papier, les techniques d’impression, les encres, les vibrations de couleur. Un livre d’une poésie à la limite de l’abstraction, et sans parole, c’est suffisamment rare dans les rayons jeunesse pour qu’on prenne plaisir à le sélectionner ici.

fanettemellier.com

ISSUN BÔSHI d’Icinori (Raphaël Urwiller et Mayumi Otero)
2013 – France – Actes Sud jeunesse – 16,90 euros

Dans un village au Japon, un couple de paysans, désireux d’avoir un enfant, voit enfin ses prières s’exaucer lorsqu’il donne naissance à un tout petit garçon, si minuscule qu’ils le nomment Issun Bôshi, aussi grand qu’un pouce. Icinori, le duo composé de Raphaël Urwiller et Mayumi Otero, revisite ici le conte dans un mélange qui fait la beauté de leur pratique : la simplicité des aplats et des superpositions de tons directs associée à la finesse du dessin. Une association qui leur vient de leur maîtrise toute particulière de la sérigraphie, qu’ils déclinent ici sans (presqu’aucune) perte à l’impression offset. Grâce aux jeux de couleurs et aux très belles mises en scène du récit, le lecteur pénètre rapidement dans l’univers graphique du livre, et la richesse du dessin lui permet ensuite de musarder sur chaque page. On attend avec impatience que leur talent se plonge dans des récits forts et personnels.

Icinori.com

LE JEU DE L’OIE de Marie Saarbach
2013 – France – Autrement – 24,50

Deux enfants quittent leur maison. Le récit, de leur rue jusqu’à la mer, les emporte dans un parcours qui pourrait symboliser les étapes de la vie. Ce sont 33 tableaux, légendés par un titre, à la manière des “tableaux d’éloquence” des écoles d’antan, ou bien d’un jeu de Tarot. Et d’un jeu de l’oie, donc. Un système qui nous rappelle en loin le Romance de Blexbolex. Ici, le hasard semble aussi inviter à bousculer l’ordre des pages, à sauter des étapes, à revenir en arrière. Les pages sont ainsi autant de cases d’un jeu de la vie, auquel il ne nous est pas habituellement permis de jouer. Mais aussi comme autant d’archétypes d’histoires de l’enfance qui pourraient se lire sans avoir recours à la légende. Bref, un livre atypique, tout en accordéon, qui a retenu notre œil. Ce premier ouvrage de Marie Saarbach est impressionnant.

Son site

LE CHÂLE DE GRAND-MÈRE de Joanna Hellgren et Asa Lind
2013 – Suède – Cambourakis – 13,50 euros
Première édition en 2012 en suède

Un livre doux, qui défend le droit des enfants à réfléchir tranquillement. Les deux héroïnes sont cousines et ont plein de points communs. Lors des réunions familiales, elles en profitent pour s’isoler du charivari et partager leurs pensées et leurs questions. Seule Grand-mère, pourtant très fatiguée, semble les comprendre. Une histoire qui semble parler naturellement aux enfants et qui réveille le regard d’enfant chez les adultes.
Joanna Hellgren est l’auteure de la remarquable bande dessinée Frances et de Mon frère nocturne chez le même éditeur. Ici elle a posé son crayon gris et sorti ses boites de couleurs, ses aquarelles et ses ciseaux. Les angles de vue et les compositions de ses images ont une dimension naïve, étrange et intemporelle, qui n’est pas sans nous rappeler l’univers de Jockum Nordström, pour notre plus grand plaisir.

joannahellgren.com

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

Ce soir à 18h45 sur Radio Campus Paris — 93.9 fm
Ou en streaming sur le site Radiocampusparis.org
Interview de Vincent Pianina autour de son livre JUNGLE.

LE GRATIN – 018 – LE SALON DE L’ARAIGNÉE

Dimanche 24 novembre 2013

Dessin de Lucien Boucher

Télécharger le podcast

Voir l’émission sur la page de Radio Campus Paris

La parution du livre “le salon de l’araignée” est l’occasion d’évoquer ce salon méconnu synonyme du renouveau créatif des années folles. Crée en 1920 par Gus Bofa cet évènement “underground” fût réellement en prise avec son époque et a montré sur ces cimaise des dessinateurs/illustrateurs importants qui ont fait parti d’un âge d’or de l’édition du livre illustré. Un pan entier de l’histoire graphique balayé par la crise de 29 et la deuxième guerre mondiale. Un patrimoine riche qu’on redécouvre grâce au travail éditorial de nos invités.

MES INVITÉS

MICHEL LAGARDE

Agent d’illustration, galeriste et éditeur, Michel Lagarde s’est toujours passionné par l’illustration sous tous ses formes. Depuis quelques années il a entrepris d’édité les illustrateurs de cette période féconde de l’illustration à laquelle il s’intéresse depuis 15 ans.

EMMANUEL POLLAUD-DULIAN

Auteur principale des livres de référence sur cette période de l’illustration. Connaisseur et défenseur actif de cette période des années folle qui le passionne.

GÉRALDINE MÉO

Jeune graphiste, elle a travaillé sur les 3 livres reliés au Salon de l’Araignée. Depuis elle se passionne pour l’illustration ancienne.

- – - – - – - -

Voici quelques images des dessinateurs évoqués dans l’émission :

GUS BOFA ( 1883-1968)

CHARLES MARTIN ( 1848 – 1934)

Deux dessins extrait de “Sous les pots de fleur” – 1917

Couverture et deux dessins extrait de “Sports et divertissements” – 1914

CHAS LABORDE ( 1886 – 1941)

LUCIEN BOUCHER (1889 – 1971)

ANDRÉ DIGNIMONT ( 1891 – 1965)

JEAN-ÉMILE LABOUREUR ( 1877 – 1943)

LUCIEN LAFORGE (1889 – 1952)

GEORGES BEUVILLE ( 1902 – 1982)

Cet illustrateur n’a pas fait parti du salon de L’Araignée, c’est plus un descendant de la génération du salon.

- – - – - – - -

LE SALON DE L’ARAIGNÉE d’Emmanuel Pollaud-Dulian
Éditions Michel Lagarde – 35 euros

GUS BOFA – L’ENCHANTEUR DÉSENCHANTÉ d’Emmanuel Pollaud-Dulian
CORNÉLIUS – 55 euros

CHAS LABORDE – UN HOMME DANS LA FOULE d’Emmanuel Pollaud-Dulian
Éditions Michel Lagarde – 19 euros

CHARLES MARTIN – FÉÉRIE POUR UNE GRANDE GUERRE d’Emmanuel Pollaud-Dulian
Éditions Michel Lagarde – 16 euros

- – - – - – - -

Dimanche 24 novembre 2013

Émission produite par Yassine avec la collaboration de Antoine Cadou.

- – - – - – - -

Musique

- Générique : Kostas Bezos – Ta Aspra Poulia Sta Vouna (Grèce – 1936)

- Ouvrard – Amour et TSF (France)

- Erik Satie – Le réveil de la mariée, Le carnaval, Le golf, La pieuvre, Les courses , Les 4 coins ( France – 1914)
Extrait de “Sport et divertisement” – Piano par Benedikt Koehlen

- Dranem – Encore Cinquante Centimes (France – 1931)

- – - – - – - -

Toujours plus d’info et d’image sur l’illustration ancienne sur cet excellent blog tenu Par michel Lagarde.

magalerieaparis.wordpress.com

michellagarde.fr

IMAGE 190 – ADAM FERISS

Samedi 16 novembre 2013

IMAGE 190 – ADAM FERISS

Cet artiste américain produit des images numériques particulièrement intéressantes : images fixes ou boucles animées. Il manipule des filtres, sans doute avec photoshop, pour créer des textures qu’il additionne pour créer des compositions abstraites inédites. Il joue beaucoup sur le grain de l’image. Un approche très RVB ( Rouge vert bleu) mais qui renvoie aux manipulations numérique anciennes, des expériences informatique qui date des début des années 8O. Une source d’inspiration qu’il met en avant sur son blog, n’hésitant pas a poster de vieilles vidéo trouvées sur youtube.

Pour ma part je suis particulièrement sensible à son approche du pixel art très multicolore. Il a su développer un ensemble de motifs qui prouve une certaine habileté avec cette technique. J’aime son esprit de recherche qui mênent a des variations infinies. Mais allez jeter un coup d’œil sur son blog car il produit beaucoup d’images et pas seulement en pixel art.

adamferriss.tumblr.com

Yassine