Archive pour la catégorie 'Collage'

IMAGES – 182 – EDWARD CHEVERTON

Vendredi 19 avril 2013

J’aime le travail tout simple de cet artiste anglais. C’est rond, rigolo et coloré, mais il a un truc en plus. Un bon sens de la composition et sa gamme de couleur est reconnaissable entre 1000. Son travail est assez varié, il essaye plein de choses et même si c’est loin d’être toujours réussi, on s’ennuie pas en regardant ses images.

edwardcheverton.blogspot.fr

Yassine

IMAGE – 176 – SAM REES

Mercredi 23 janvier 2013

Ce dessinateur anglais est un de mes préférés en ce moment. La formidable série de dessins qu’il a exposé dans le cadre du festival “Fanzines !” l’ont placé pour moi dans le peloton de tête des dessinateurs à suivre. Voici donc un de ces dessins / collages.

Son travail est constitué d’un assemblage assez amusants de gribouillis et de divers bout de choses. Il dessine d’abord sur des papiers vraiment pas cher puis agglutine ses bouts de dessins voir ses déchets de découpages avec d’autres matériaux très communs : Bonbons, boulettes, patafix, gomette, alluminium, … Sous leurs airs brouillons ses compositions sont en fait très travaillées. Il propose une esthétique nouvelle et très personnelle entre art brut, trait enfantin et dessin contemporain.

Sa page Flickr

Yassine

IMAGE – 172 – ANTHONY ZINONOS

Jeudi 8 novembre 2012

Cet artiste anglais fait des collages bizarres, très minimaliste, très fort. Mais celui avec sa logique mathématique à un coté improbable qui me plaît beaucoup.

anthonyzinonos.com

Yassine

IMAGE – 148 – KENT ROGOWSKI

Vendredi 23 mars 2012

Cette image est issue d’une série de “collages” singuliers qui utilisent des pièces de puzzle comme éléments de base. Une manière originale et très belle de déstructurer des photos et de les combiner différemment. C’est signé Kent Rogowski, un artiste New-yorkais.

D’autres images de cette série ici.

Yassine

TRAVESS SMALLEY

Vendredi 20 janvier 2012

J’avais déjà évoqué le travail de Poster company un duo composé de Travess Smalley et Max Pitegoff. Ici il s’agit de son travail personnel qui reste très proche de celui de poster company.

Dans la série ” Capture Physical Presence”, il pousse encore plus loin la logique d’abstraction contemporaine. Il produit des collages à partir d’impressions de textures créées sur l’ordinateur. Les images imprimées traduisent donc de manière imparfaite la texture des images numériques, toutes en dégradé. Ces textures numériques, imprimées servent de base à ses collages “physiques”. Une nouvelle voix abstraite qu’il explore avec un certain talent. Sens de la couleur et de la composition à l’appui.

Le projet ici

Son site ici

Yassine

KING BRITT

Samedi 30 avril 2011

Les collages idiots de cet artiste italien m’amuse beaucoup. Son travail est très simple, il associe des bouts de dessins, de comics essentiellement, mais aussi des éléments d’illustrations cheap. C’est pas bien fait. Mais le coté bancal est en fait totalement maitrisé et ajoute au charme de l’ensemble. La conscience qu’on a du collage nous rend complice de son travail. Ça me plait cette subtile ironie.

Son Flickr
Son blog

Yassine

ARCHIGRAM – 02

Vendredi 21 mai 2010

A l’époque ou j’avais fait mon post sur Archigram, j’avais eu vraiment beaucoup de mal a trouver des visuels. Désormais il existe un site d’archive autour de ce mythique collectif d’architectes.

C’est copieux. Il y a beaucoup d’images et aussi des vidéos où on voit en détail les différents numéros de leur revue. C’est très agréable d’avoir accès à tout ça. On appréhende mieux leur travail dans son ensemble.

Les archives ici.

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 051

Vendredi 2 octobre 2009

Beau poster trouvé sur la page Gigposters de Strawdogs .

Yassine

ARCHIGRAM {1961-1974}

Vendredi 9 mai 2008

L’art du collage # 03

Ce collectif britannique a exprimé une vision complétement phantasmé de l’architecture à travers la publication de leur mythique revue eponyme. Influencé par le Pop art, ils ont créé un univers industriel fun et démiurgique, complexe et décomplexé. Des mégalopoles ludiques et colorées, ironiquement peuplées par de gens idéaux tels que la pub les montrait à l’époque.

En dehors de l’influence évidente qu’ils on eu dans l’architecture (Beaubourg par exemple) ont peut dire que leur travail graphique est un des plus fort issus du pop art. Entre comics, space opéra, affiches psychédeliques, Catalogue de VPC : leur esthétique est un collage qui recycle les clichés de l’époque pour imaginer une architecture moderne et futuriste qui fait réver. Normal qui ait choisi cette technique pour présenter leur projets délirants qui sont eux aussi des assemblages d’éléments urbains en tout genre (Véhicule, gonflables, mobilier urbain, containers, materiel de chantier, etc) qui se combinent un peu comme des jeux d’enfants (mecano,lego).

Que vous aimiez ou non l’architecture avec eux vous pénétrez par le graphisme dans un univers pop idéal, d’une grande richesse.

archigram.net (site pas terrible)

Yassine

JOHN STEZAKER

Lundi 7 avril 2008

L’art du collage # 02

Le collage selon cet artiste anglais se résume a un geste simple : associer 2 images banales. Il arrive avec ce procédé a créer des images d’une force surprenante. Parfois monstrueuse, suréaliste, étonantes ou drôles. En posant une carte postal de paysage sur un portrait glamour assez classique il crée la sensation d’un visages défiguré.

Son art est d’autant plus troublant que le procédé de collage n’est pas caché. Ces associations de photos s’affiche comme autant de parti pris. Le coté plaqué des images devient une évidence qui donne encore plus de force à son art.

Un site où on peut voir quelques images.

Yassine