Archive pour octobre 2011

IMAGES DE LA SEMAINE – 133

Lundi 31 octobre 2011

Tom Edwards est un jeune dessinateur anglais. Une belle image éditée en Risographie par la galerie Beach London.

Yassine

RADIO – LE GRATIN # 00 – BLEXBOLEX – PODCAST

Mercredi 26 octobre 2011


Télécharger le podcast

Voir la page sur Radio Campus Paris

RADIO – LE GRATIN # 00 – BLEXBOLEX

Mercredi 26 octobre 2011


Images pour la couverture du magazine Ferraille

Nouveau projet d’envergure, pour moi, car j’ai décidé de produire une émission de radio mensuelle :

LE GRATIN
Le 2ème dimanche de chaque mois / 19H-20H / Radio Campus Paris 93.9 FM

Le gratin est une émission de radio mensuelle sur radio campus Paris. Je recevrai la fine fleur du monde des arts graphiques. Dessin, illustration, bande dessinée, dessin animé, Graphisme, imagerie populaire, art modeste, art brut, … Cette émission souhaite proposer une réflexion sur tous ces domaines à travers de longs entretiens d’une heure avec des artistes ou des spécialistes. En complément vous trouverez sur ce blog des images  qui accompagnent ce qui est dit à l’antenne.

Pensé au départ comme un simple podcast pour accompagner lezinfo, c’est devenu grâce à Radio Campus Paris une vrai émission de radio qui sera diffusé sur la FM. Elle sera bien entendu disponible chaque mois en podacst sur le site de Radio campus et sur ce blog.

La première émission, imparfaite a bien des égards peut être considérer comme le pilote. Mais elle n’est pas a négligé pour autant car je reçois un invité de marque en la personne de Blexbolex.

L’invité : BLEXBOLEX

Français – Né en 1966 à Douai. 
 Après un passage aux Beaux arts d’Angoulême. Dans les années 90 il découvre la sérigraphie et apprend les techniques de l’édition. Il publie de nombreux livres en sérigraphie. Il deviens directeur de collection chez Cornelius à la fin des années 90. Depuis 2004 il multiplie les publications chez divers éditeurs, notamment des illustrations de livres pour enfants (Le seuil , Albin Michel , Thierry Magnier) ou pour adultes (Les requins marteaux, Cornélius, Le dernier Cri, CBO)

Il vit et travaille à Leipzig (Allemagne)

- – - – - – - – - – - – - – - -


La série UBuru – 1994 édité par Le dernier cri


Steacknike 1 & 2 – 1996 & 1997 – Chacal puant


Who’s who – 2000 – CBO / Wimpy # 3 – 1998 Auto édition
Instant crap # 2 & 3 – 2004 & 2005 – CBO

Extraits de “Bim La jungle”

Séquence de 3 double pages extraite de “La longue vue”

Pages extraites de “LŒil privé”

Pages extraites de “Destination Abécédéria”

Poster vendu avec l’édition allemande de “Destination Abécédéria”

Double pages extraites de “L’imagier des gens”

Double pages extraites de “Saisons”


Illustration pour la magazine pour enfants Dada


Poster pour le festival BD de Bastia


Image pour le calendrier “Vue sur la ville”


Couverture ouverte de l’édition anglaise de “Dog Crime” – 2010 – Nobrow

Pour finir quelques pages extraites de “Hors Zone” le prochain livre de Blexbolex chez Cornélius

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

Il s’agit d’une bibliographie très sélective car l’œuvre de Blex Bolex est beaucoup plus riche que ça. Mais J’ai choisi des ouvrages importants dans sa carrière et de plus qui sont aussi facile à trouver.


Rogaton man Rogaton Man – texte Frau Mental – Le Seuil Jeunesse – 2001


Bim de la jungle – Thierry Magnier – 2004


La Longue-vue – Thierry Magnier – 2005


L’Œil privé – les Requins-marteaux – 2006.


Destination Abécéderia – Les Requins Marteaux – 2008


L’imagier des gens – Albin Michel Jeunesse – 2008


Saisons  – Albin Michel Jeunesse – 2009

Vous trouverez une bibliographie beaucoup plus complète ici

Pour voir plus d’image de Blex Bolex ici

Pour finir un projet très récent et encore méconnu de Blexbolex et Stéfanie Schilling. Le Neuer Leipziger Bilderbogen qui est une réapropriation de l’imagerie Populaire d’Allemagne de l’est. Une connexion direct avec la ville ou il réside Leipzig.

Neuer leipziger bilderbogen

- – - – - – - – -

Octobre 2011 – Émission produite et réalisé par Yassine
Enregistré à Leipzig en Juillet 2011
Remerciements : Bernard, Hannah, Mr Tympan, Nathalie

- – - – - – - – -

Musique
Générique
- Kostas Bezos – Ta Aspra Poulia Sta Vouna – 1936 – Grèce -

-Ennio Morricone – Mistico ma non troppo
extrait de BO ldu film “Le monachine” – 1963 – Italie – Cam

- Pedro Santos – Flor de Lotus
Extrait de l’album “Krishnnanda” – 1968 – Bresil – CBS

- Seeta Doraiswamy – Kriti “Vatapi Ganapatim”
Extrait de “Inde du Sud, Une Anthologie de la Musique Classique” 1990 – Ocora

- – - – - – - – -

Yassine

RADIO – LE GRATIN # 00 – BONUS : GISELA NEUMANN

Mercredi 26 octobre 2011

A la fin de l’émission j’ai proposé à Blexbolex de parler du travail d’un artiste qu’il aimait bien. Il a choisit d’évoquer le travail de Gisela Neumann, illustratrice oubliée d’ex-Allemagne de l’est. Une très belle découverte.

Trois images extraites de ” Die Jungfrau von Stralsund” – 1967

Quatres images extraites de ” Meta morfoss ” – 1975

Cinq images extraites de “Nichts als Scheneneien ” – 1975

Image extraite de “Humbug ist eine Bahnstation” – 1978

Image extraite de “Verkehrte welt ” – 1986

On trouve hélas quasiment aucune image de cette illustratrice sur le net. Si vous avez plus d’informations n’hésitez pas à laisser un commentaires.

Yassine

POCHETTES DE DISQUES TAMOULES

Dimanche 23 octobre 2011

Si vous fréquentez régulièrement ce blog vous savez déjà que j’affectionne toutes sortes d’imageries populaires, ainsi que les pochettes de disques. Un des endroit à mon avis où on trouve parmi les plus belles et les plus singulières c’est dans le sud de l’Inde : les pochette pour les bandes originale des films Kollywood.

Ce nom est la contraction de Hollywood et Kodambakam, quartier de Chennai (ex Madras) où sont produit les films tamoules. La production est aussi importante qu’a Mumbai (ex-Bombay). Mais ce cinéma est moins connus car il est à l’intention des populations locales. Il cultive ses spécificités régionales, du fait il a une esthétique plutôt décalée par rapport à ce qu’on connait. Ce qui se ressent sur les pochettes évidemment.

Depuis longtemps je surveille les vente de disques tamoules sur ebay, ce qui m’a permis de collecter les photos de ses pochettes. Ce qui est frappant c’est la modernité du graphisme pour l’époque. Les pochettes venant de Bollywood peuvent être très belle, mais elles ont toujours un coté plus classique. Elle sont plus ou moins dans les canons habituelles de la pochette de Bande originale de film. Là en plus du folklore indien on a une volonté de briller qui passe par des audaces de graphisme. Ingrédients du film et éléments graphiques semblent parfois lancé pêle-mêle dans le carré qui constitue la pochette. Formes simple de couleurs vives, motifs géométriques, Dégradés, détourages sauvages, associations de dessins et de photos, Halos façon néon, typo dessiné sont agencé de manière efficace voir tapageuse. Ce qui crée des composition exagérées, bizarres, sans souci du bon ou mauvais goût. Un art magnifique, pur, sans complexe, émotionnel, direct.

Pour finir, petit bonus, une pépite vidéo made in Kollywood :

[youtube JhCQgaXPVgM]

Yassine

IMAGES DE LA SEMAINE – 132

Vendredi 21 octobre 2011

Sam Rees dessinateur anglais au style très primitif que j’ai découvert à l’excellente expo “Fanzines !” organisé par “Papier gaché

Son Site

Yassine

MARION FAYOLLE

Jeudi 20 octobre 2011

20 octobre -19 novembre

Les observateurs les plus attentifs auront sans doute déjà repéré le travail de cette jeune dessinatrice, sur Grand papier notamment. Elle aussi est fraichement diplômée de la section illustration des Arts Déco de Strasbourg.

Ce soir à lieu le vernissage d’une exposition  qui lui entièrement consacrée à la la galerie GAG, pour accompagner la sortie de son premier livre. : “L’homme en pièce”, qui sort ces jours-ci aux éditions Michel Lagarde


Les bd compilées dans ce très bel album sont des histoires très courtes, muettes,qui sont pleines de poésie et d’humour noir. Son travail bien que encore un peu sous influence est d’une grande maturité. Entre douceur et férocité, elle est un peu l’héritière de la génération précédente d’auteurs de bd femmes , tel que Anna Sommer ou Isabelle Pralong. Qui ont réalises de  très bonnes bd, hélas  restées trop confidentielles à mon avis. Espérons que sont travail saura séduire un public plus large.



du 20 octobre -19 novembre
Galerie Gag
4 rue dante – Paris 5 – M° St-Michel

L’homme en pièces de Marion Fayolle
Éditions Michel Lagarde – 18 euros

Plus d’image :

Sur son blog
Chez Illustrissimo

Yassine

IMAGES DE LA SEMAINE – 131

Samedi 15 octobre 2011

Après les chats masqués voici une belle série de minous peints sur des assiettes. C’est signé Nathalie Lété.

nathalie-lete.com

Yassine

L’INVITÉ DU MOIS : ICINORI – 1

Jeudi 13 octobre 2011

Pour cet ultime “invité du mois” je reçois dans ce blog le duo Icinori. Comme ils sont deux, ils parlent tour à tour d’images qui les ont marqués.


Icinori est une petite maison d’édition et un studio d’illustration constitué de deux dessinateurs brillants : Mayumi Otero et Raphaël Urwiller. Il sont tous les deux issus de la très reconnue section d’illustrations des Arts Déco de Strasbourg, d’où sont sorti bon nombre de grands illustrateurs.

Ils aiment concevoir des objets livres utilisant des techniques diverses : sérigraphie, Pop up, impression à chaud, … Chaque ouvrage est singulier et façonné avec beaucoup de soin. Ce qui est frappant chez eux c’est la cohérence et la maitrise dans tout ce qu’isl produisent. Si on regarde l’ensemble de leurs créations on ne peut que constater qu’avec eux régularité et qualité se combinent à merveille.

Il aime travailler avec des couleurs limitées qu’il superposent ; associant traits et larges plages de couleurs : des Formes simples souvent géométriques qui se mélangent avec un dessin précis, très travaillé. On sent l’influence de l’imagerie populaire, de la gravure. Une réappropriation moderne du genre, car si on sent l’empreinte du passé on peut dire qu’il produise des images contemporaine. Nul trace de passéisme, plutôt un hommage à l’imagerie d’antan qu’il aime profondément. Le travail est un très bel aller-retour entre tradition et modernité.

- RAPHAËL URWILLER – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

- MAYUMI OTERO – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

raphaelurwiller.com

mayumiotero.com

icinori.com

En complément vous pouvez lire une interview d’Icinori sur le très bon site de nos amis d’Illustrissimo : ici

Yassine

Yassine

L’INVITÉ DU MOIS : ICINORI – 2

Jeudi 13 octobre 2011

DAVID HOCKNEY PAR MAYUMI OTERO

J’ai choisi les gravures de David Hockney plus précisément les Six contes des frères Grimm, qu’il exécuta en 1969. Ses gravures sont moins connues que ses piscines ou que ses redoutables peintures sur Iphone et pourtant ce sont de petites merveilles.

À l’inverse de ses peintures veloutées, la gravure lui impose son trait le plus aiguisé. Chose un peu méconnue, c’ est un très grand spécialiste des techniques et des maîtres de la gravure classique, qu’il réinvestit ici pour illustrer des contes classiques, créant d’habiles résonances entre ses références traditionnelles et son trait ultra-contemporain, entre grotesque et sophistication géométrique.

Ses autres gravures sont tout aussi géniales.
Voir ici.

Mayumi Otero