Archive pour novembre 2010

LA PASSERELLE – 02

Mardi 30 novembre 2010

Du 2 au 16 décembre

Je vous avais déjà parler de cet association de Cherbourg qui organise des ateliers pour handicapés mentaux depuis 2o ans. J’avais été impressionné par le niveau général des dessins sur leur blog. Bonne nouvelle on va pouvoir  apprécier en vrai certaines œuvres lors d’une petite exposition organisé par le collectif parisien Collection.

Du 2 au 16 décembre
Kiosque/images – La place verte
105 rue Oberkampf – Paris 11
M° Parmentier

www.collectionrevue.com

lapasserelle-acais.blogspot.com

Yassine

EMANUELLE HOUDART

Lundi 29 novembre 2010

du 26 novembre au 31 décembre

Cet illustratrice suisse plus connue pour ces livres jeunesse a pendant quelques temps mis cette production de coté pour se consacrer a une série de dessins pour adulte. Un travail qu’on imagine comme une exorcisation de ses angoisses liés au corps : la maladie, la sexualité, la maternité, la vieillesse, la mort. Tous ses aspect sont omniprésent dans ses images crues et poétique.

Elle ne s’interdit rien et n’hésite pas représenter viscère, plaies, squelette, vergetures, sexe béant ou turgescent. Elle les travaillent comme un motif, de manière décoratif. Ses images sont comme des hybrides de planches anatomiques et de gravures de mode. La gamme de couleurs rose accentue d’ailleurs le coté toilette de dame. Ce livre unique dans la production d’Emanuelle Houdart et aussi un de ses plus beaux.

L’imagigraphe
84 rue Oberkampf – Paris 11
M° : Parmentier

Pour plus d’info : artsfactory.net

LA GARDE-ROBE d’Emanuelle Houdart
Thierry Magnier – 28 euros

Yassine

IMAGES DE LA SEMAINE – 099

Mardi 23 novembre 2010

Une belle affiche signée par l’illustrateur et dessinateur de BD norvégien
Bendik Kaltenborn

Yassine

PROJECT ON WARD

Dimanche 21 novembre 2010


Blake Lenoir

Cette association créer en 2004 à Chicago propose des moyens matériels et un accompagnement pour des artistes handicapés mentaux . Ils fournissent des ateliers pour qu’ils puissent travailler, des endroit pour qu’il puissent exposer et un suivi pour que ces artistes hors norme puissent intégrer le marché de l’art.


Louis DeMarco


David Holt


Rudy Bradford


Ryan Tepich

Sur leur site on peut découvrir un aperçu du travail d’une quinzaine d’artistes. On y trouve du bon et du moins bon. Allez voir : projectonward.org

Yassine

IMAGES DE LA SEMAINE – 098

Jeudi 18 novembre 2010

Quelques pages extraites d’une bd de l’illustrateur anglais Jim Stoten parue chez Landfill. Un petit éditeur anglais à suivre de prés.

Yassine

LA MAISON ARC EN CIEL

Mercredi 17 novembre 2010

À quelques kilomètres du célèbre palais idéal du Facteur Cheval se trouve une endroit beaucoup moins connue mais qui vaut le détour : La Maison Arc en ciel de Christian Guillaud.

Cet artiste accumule tout un bric à brac. Des objet trouvés ou chinés qui ne demandent qu’a être peinturluré avant de trouver leur place dans cette œuvre totale en perpétuelle évolution. Il repeint régulièrement des parties entières.

Sa manière de poser la couleur est tout a fait singulière comme on peut apercevoir sur ces gros plans plus bas. Difficile d’y voir une quelconque logique. Son travail est avant tout chaotique et bariolé et l’ensemble forme un joyeux fatras multicolore qui respire l’hédonisme.

En allant visiter cette demeure, vous avez toutes les chances de tomber sur son propriétaire qui vous fera visiter lui même sa création. Un vieil original; enthousiaste et anti-conformiste.


L’artiste et sa femme

LA MAISON ARC EN CIEL
Route de Hauterives
26210 Lens lestang

à 5 km du palais du Facteur Cheval

Merci à Vincent pour cette découverte et les photos.

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 097

Jeudi 11 novembre 2010

L’illustrateur américain Rob Dunlavey adore dessiner des animaux dans des voitures.

Yassine

MARTIN JARRIE

Lundi 8 novembre 2010

Du 9 novembre au 4 décembre

Après sa belle couverture sur le caca voici quelques fleurs signées Martin Jarrie. A l’occasion de la sortie de son beau livre “Hyacinthe et Rose”, il expose ses peintures à la galerie Jeanne Robillard. Une bonne occasion d’admirer les originaux.

Il faut dire qu’il a été marqué dans sa jeunesse par la lecture de dictionnaires illustrés. Après les fruits et légumes il continue donc son travail encyclopédique et perpétue avec brio, une certaine tradition de l’étude documentaire. Dans ses images pourtant très réaliste, son style est identifiable au premier coup d’œil. Sa technique bien que spectaculaire n’est nullement académique. Il y a là une vrai sensibilité de la matière. Une approche picturale, un peu brute, qui confère à l’ensemble une force, sans rien perde de la beauté fragile qui sied à son sujet d’étude. Un splendide travail d’équilibriste

Galerie Jeanne Robillard
26 rue de la Folie Regnault – Paris 11
M° Philippe-Auguste
jeannerobillard.com

Hyacinthe et Rose de Martin Jarrie & Francois Morel
Thierry Magnier – 31 euros

Plus d’images ici

Yassine

SEVERIN MILLET

Vendredi 5 novembre 2010

J’ai vraiment été surpris en visitant le site de cet illustrateur dont je n’aime pas trop les livres jeunesse. Loin des images au trait vectoriel froid qu’on trouve dans ses ouvrages, il développe un style plus arty vraiment intéressant.

J’ai été attiré au départ par ses très beaux personnages en bois qui me rappelle les poupées d’Alexander Girard
Elle ont été crées pour une exposition qui est en ce moment même à Marseille organisé par la très dynamique l’association Fotokino


En parcourant son site je suis tombé sur plusieurs séries de personnages. On pense a Guillaumit ou à Shobo Shobo par certains aspect, mais il y a un truc étrange assez personnel qui se dégage de ses silhouettes. Son dessin a une base réaliste qui mélangé a un coté très graphique, géométrique donne des images vraiment spécial, assez osé.

En découvrant ses carnets de croquis, ses collages, ou certaines images peintes, je me suis rendu compte qu’il aime expérimenter, parfois jusqu’à l’abstraction. Ses images abstraites on d’ailleurs une certaine sensibilité qui fait défaut a beaucoup de production très froide du genre, tel qu’on peu voir un peu partout en ce moment. Son univers finalement est très formaliste. Je suis plutôt curieux de suivre son évolution.

LES COMPOSITES

du 23 octobre au 20 novembre

FOTOKINO / La Vitrine
7 rue de L’olivier
13005 Marseille

severinmillet.com

Yassine