Archive pour juin 2010

FRENCH BOOKS

Mercredi 30 juin 2010

J’ai beau passer beaucoup de temps à fouiller le net, y’a des choses parfois même anciennes qui m’échappe complètement. Et tant mieux, car c’est un plaisir de découvrir d’un bloc un nouveau blog, de pénétrer dans l’ambiance créée par un passionné.

Ici il s’agit d’un amateur d’images et de livres plutôt anciens qui propose uniquement des couvertures de publications françaises trouvé sur le net : éditions rares , livres d’art, portfolio érotique chic, revues coquines, Roman de gare avec pin up sur la couverture, etc. De beaux choix fait par un esthète raffiné, amateur de choses un peu déviantes.

frenchbookcovers.blogspot.com

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 084

Lundi 28 juin 2010

Une belle pochette trouvée sur le blog Groove is in the heart, où on peut en voir beaucoup d’autres.

Via Drawn

Yassine

ZELOOT – 02

Mardi 22 juin 2010

Du 21 au 23 juin + tout l’été

La hollandaise Zeloot expose quelques jours à la librairie OFR. L’exposition se poursuivra dans les locaux des éditions Michel Lagarde au 70 rue de la folie Méricourt tout au long de l’été. Une bonne occasion de découvrir ces classiques de l’affiche actuelle. L’intensité des couleurs due au travail de sérigraphie mérite d’être appréciée en vrai.

L’accrochage propose une cinquantaine d’affiches et divers flyers tous sérigraphiés. Entre affiche psyché et bd underground, elle développe un univers étrange ou le corps est en pleine mutation. Les personnages sont déformés de manière aussi grotesque qu’inattendue. Mais si son univers est bizarre, il n’est jamais malsain. Le travail des couleurs concoure à créer une ambiance pop très séduisante. Sous cet aspect acidulé, se dissimule un monde organique des plus singuliers.

Vernissage le mardi 22 juin à 18h

OFR
20 Rue dupetit-Thouars – Paris 03
M° Temple

http://www.michel-lagarde.com

ZELOOT
Michel Lagarde éditions – 8 euros (Pas cher !)

Yassine

IMAGES DE LA SEMAINE – 083

Lundi 21 juin 2010

Une dessin de moi que j’aime bien. Allez jetez un œil sur mon flickr.

Yassine

KILLOFFER – 02

Dimanche 20 juin 2010

du 5 juin – 24 juillet 2010

Encore un post en retard pour signaler la 2ème exposition de Killoffer à La Galerie Anne Barrault. La première avait marqué les esprits. Cet auteur de bd/illustrateur bien connu s’aventurait avec bonheur vers des horizons plus contemporains. Une réussite qui avait d’ailleurs donné lieu à la publication de l’ouvrage Récapitation à L’Association.

Cet accrochage est plus abstrait. Il a fait tout un travail sur les textures. On retrouve ce plaisir de représenter les matières. Elles sont intégrées dans des compositions simples et radicales. Une évolution assez étonnante et très personnelle pour ce dessinateur qui ne cesse de se renouveler.

galerieannebarrault.com

Yassine

MOOLINEX – 04

Jeudi 17 juin 2010

Du 19 juin au 18 Juillet

J’en remets une couche sur Moolinex pour signaler la sortie de ce très beau livre sur ces pochettes de 45 tours. Il y a aussi une exposition qui accompagne sa sortie. Elle débute dans quelques jours au Monte en l’air à Paris.

Ce livre présente un travail qu’il fait directement sur des 45 tours achetés à moindre prix sur des brocantes. Il se sert de la pochette pour faire des images qui n’ont souvent plus aucun rapport avec l’original. On sent qu’il dessine dessus sans idée préconçue. Il conserve parfois des éléments graphiques ou photographiques. Mais il peut tout aussi bien tout recouvrir et au final le dessin n’a plus aucun rapport avec la pochette originale. C’est souvent très gratuit mais toujours beau et plein de cet humour irrévérencieux qui le caractérise.

Vernissage samedi 19 Juin à 18 h

Monte en l’air (Nouvelle adresse)
71 rue de Ménilmontant /2 rue de la Mare – Paris 20
M° : Ménilmontant

SUPER 45 de Moolinex
Les Requins marteaux – 20 euros

artpute.over-blog.com

Yassine

SERIPOP

Mardi 15 juin 2010

Du 7 mai au 24 juillet

Depuis le début de ce blog j’ai envie de parler de Seripop. Et ça fait déjà un mois que j’aurai dû faire un post sur cette belle exposition.

Ce duo canadien produit essentiellement des affiches sérigraphies. Ils sont pour moi, avec la hollandaise Zeloot dont je reparlerais la semaine prochaine, parmi les meilleurs affichistes actuels.

Une liberté totale habite leur travail. L’utilisation des couleurs, la composition, la typographie et leurs dessins, tout est fou, totalement inhabituel avec eux. On est en présence d’une mixture osée d’ingrédients très différents qui se mélangent inexplicablement bien. Ils font de la sérigraphie de manière sauvage. Superposant des éléments colorés très simples avec des dessins plus complexe au trait ou des formes abstraites en dégradés. Entre psychédélisme sixties, Op art, typo de graffitis déviantes et dessins underground façon Dernier cri. Ils osent tous.

Malgré ce foisonnement leur style est ultra cohérent, on les reconnait immédiatement. Leur grande force, c’est la composition. Au final, ils savent toujours équilibrer ou plutôt déséquilibrer leurs images pour produire des affiches fortes, qui interpellent même si de prime abord on ne comprends pas tout. Il y a comme un deuxième niveau de lecture qui permet de découvrir une richesse dans les détails.  C’est vivant, presque organique.

L’exposition donne à voir une bonne centaine d’affiches dans un accrochage foisonnant. Mais aussi des tee-shirts et des disques, car il sont liés de très près au milieu noise. Avec leur groupe Aids wolf, ils tournent beaucoup dans cette scène musicale très vivante. Ils ont débuté en faisant des affiches pour leur concerts et aussi des t-shirts qu’ils vendaient lors de leurs tournées. Au départ issus de l’underground, ils travaillent maintenant pour des musiciens reconnus tel que le rappeur Busdriver ou le groupe rock Arcade fire. Aujourd’hui leur travail ne séduit pas que les connaisseurs pointus. Cette exposition dans un lieu dédié au graphisme plus classique est une belle preuve que ces habitués des squats filent tout droit vers une reconnaissance amplement méritée.

L’éditeur SEE sort pour l’occasion un chouette petit livre sur leur travail, une bonne introduction à leur univers pour 5 euros seulement. Je ne sais pas si ce livre va être distribué, mais il est en vente à la galerie.

Galerie Anatome
38 rue Sedaine – Paris 11
M° Bastille

galerie-anatome.com

SERIPOP
SEE éditions – 5 euros

- Plus de 200 affiches sur leur page sur gigposter
- Leur site seripop.com

Yassine

IMAGES DE LA SEMAINE – 082

Lundi 14 juin 2010

J’aime bien les affiches entre comics et illustration des Brothers Grott. En dehors de leur page gig posters on ne trouve aucune info sur eux le net. Si vous savez un peu plus.

Yassine

L’INVITÉ DU MOIS – 12 – LOLMÈDE

Vendredi 11 juin 2010

J’ai déjà parlé de nombreuses fois de Lolmède sur ce blog, mais quand j’ai vu le très beau bouquin ” Brut de carnet “, un pavé de 320 pages qui propose une superbe rétrospective de son travail, je me suis dit que c’était l’occasion de lui proposer d’être l’invité du mois. Son amour pour de nombreux artistes est au centre de son travail. Il m’a plusieurs fois donné envie d’en découvrir certains ou d’aller voir une exposition. Son regard est atypique, fan et dessinateur en même temps, il transmet avec simplicité une passion pour l’art très communicative.

Brut de carnet est un ouvrage qui vient célébrer une carrière conséquente. Une plongée dans plus de deux décennies de dessins, d’aquarelles et de bd qui sont autant d’enregistrements du quotidien. Paysages du sud, ambiances de foules parisiennes, rencontres avec un artiste, soirées télé, repas de famille, évier rempli de vaisselle, etc : Des visions du quotidien parfois anecdotiques parfois fortes, sont saisies dans ses carnets. Cet ensemble d’images semble tracer une vie paisible faite de moment conviviaux.

J’ai découvert son travail dans les années 90. C’était un âge d’or pour le fanzinat, la bd indépendante émergeait et dans son sillage de nombreuses publications indépendantes avec des démarches très différentes les unes des autres : Le simo, FLBL, Ego comme X, Le cheval sans tête, Jade, Judith & Marinette, Allô les pompiers, Fondue, le lézard, Bile noir, Fusée, La monstrueuse, etc (une liste loin d’être exhaustive). Une période assez exaltante. A l’époque, il publiait E.N.D.C. (Extrait Naturel de Carnet) un fanzine en N&B qui reprenait comme son nom l’indique des extraits de ses carnets. Beaucoup ont été compilés en 4 volumes par le défunt éditeur “la comédie illustré”. En 1996 il commence à publier sa série « moins … avant l’an 2000 » 4 albums parus chez Alain Beaulet. Lolmède à cette époque était un auteur de bd autobiographique reconnu et apprécié des connaisseurs. On le retrouvait un peu partout. Son approche très naturaliste et son regard faussement naïf se démarquait de pas mal des autres productions du même genre.

Dans les années 2000 il disparait un peu même si il continue à produire des fanzines (La feuille de chou) et à alimenter son blog très régulièrement. Sans doute l’overdose de bd autobiographiques issues de cette vague indépendante lui a nuit. Depuis quelques années, il semble avoir une activité débordante et revient sur le devant de la scène. Ce brut de carnet édité par son ami Blanquet vient magistralement rappeler que c’est un dessinateur qui compte. Maintenant que le dessin et la bd se mélangent très facilement, il montre que lui fait ça depuis environ 2O ans, très naturellement. Un bel exemple pour la jeunesse ! (il aurait pu le dire).

BRUT DE CARNET de Lolmède
UDA – 20 euros

Toutes les illustrations de cet article sont tirées de cet ouvrage. Indispensable et vraiment pas cher !

Il arrête pas – Pas mal d’actualité dans les jours qui viennent.

Sortie de ce collectif pour célébrer les 20 ans de la mort du chanteur d’AC/DC, retrouvé étouffé dans son vomi. Sur son blog, il lance le Bon Scott Day et demande à plein de dessinateurs de lui faire un dessin – Une idée saugrenue pour célébrer cette icône du hard-rock.

BON SCOTT DAY – Collectif
Riff Raff collection – 5 €

Sortie le mercredi 16 juin à 18 heures chez
Philippe le libraire
32 rue des vinaigriers – Paris 11
M° Jacques Bonsergent

Exposition du 9 au 13 Juin

Laurent Lolmède & Laurent Corvaisier
Au 104
104 rue d’aubervilliers
Paris 19
M° Stalingrad

http://www.lolmede.mobi

Yassine

MARK ALAN STAMATY PAR LOLMÈDE

Vendredi 11 juin 2010

J’ai découvert Mark Alan Stamaty quand j’étais étudiant aux Art-déco. Il faut dire, qu’ils avaient toute la collection complète de la revue GRAPHIS à la bibliothèque (aujourd’hui on appelle ça le CDI). J’adorais cette revue classe et assez suisse, qui parlait de graphisme et d’illustration. Tous les numéros présentaient des artistes avec leurs photos et leurs boulots. Je passais donc du temps à éplucher tous les numéros pour trouver les trucs qui me plaisaient. Je me rappelle que je marquais les pages avec des bouts de papier pour aller les photocopier après.

Jusqu’au moment où je suis tombé sur ce fameux n° 208 (avec la couverture d’Etienne DELESSERT) et la reproduction de l’incroyable dessin du “Greenwich village” par ce Mark Alan Stamaty. T’imagines le choc que j’ai eu quand j’ai vu ça !

Là ça rends pas trop, mais en vrai, ça rend TOP ! Il n’y avait que 3 pages sur lui, mais je peux te dire que celles là, je les ai photocopiées en long en large et de travers !

Le pire, c’est que à par ça, je n’ai jamais rien trouvé d’autre de lui PENDANT DES ANNÉES, puisqu’à l’époque:
1 – il n’y avait pas INTERNET
2 – il n’a jamais RIEN publié en France et je crois même en Europe ! Et la seule fois où j’ai trouvé un truc de lui, c’était un vinyle 33 tours d’occaze illustré par lui chez Gibert jeune ! ET C’EST TOUT !

C’est seulement bien + tard, grâce à INTERNET, et EBAY donc, que j’ai recommencé à retrouver sa trace .
J’ai pu acheter (pas trop cher) son chef-d’œuvre “Who needs donuts” mais aussi “Mac doodle st” …que j’adore aussi !

25 ans après cette découverte, je peux moi-même voir toutes les similitudes qu’il y a entre son boulot et le mien, la profusion, le remplissage de la page, des cases, et une certaine naïveté du dessin, ça c’est sûr !

Voilà c’est une de mes idoles, c’est dit ! À coté de mes amis de l’art brut, Dany BRILLANT, Hara kiri, et plein d’autres choses…

Au fait, n’oubliez pas que si vous avez un impact sur votre pare-brise, même s’il est pas plus gros qu’une pièce de 2 euros, il faut pas déconner avec ça , APPELEZ CARGLASS, sinon BONJOUR LA FRANCHISE A PAYER !.

www.stamaty.engelbachdesign.com

Lolmède

“Who need donuts” doit sortir en France chez Actes sud en septembre.

Prochain invité “C’est pas faux”.