Archive pour septembre 2009

IMIRI SAKABASHIRA

Mercredi 30 septembre 2009

J’avais repéré le travail de cette japonaise dans Short, la très bonne revue d’Actes sud. Plusieurs années après paraît un recueil d’histoires courtes chez Imho, un éditeur qui est spécialisé dans les mangas bizarres (Maruo, Junko Mizuno, Hideshi Hino, Shigeru Suguria, entre autres)

Ce livre contient des histoires pas du tout conventionnelles. La narration est souvent absurde. Dans un univers de bas fond étrange évoluent des créatures indéfinissables qui accomplissent des actes incompréhensibles. C’est parfois un peu dur à suivre, mais l’ambiance de ce livre est tellement originale qu’on a envie d’explorer de bout en bout ce monde singulier.

La couverture du livre au graphisme très “bac à soldes” ne rend pas justice à son dessin tordu . Un superbe travail en noir et blanc, grouillant de hachure, de détails organiques. Son trait rend prégnant cet univers très personnel.

Elle réalise aussi des dessins surréalistes en couleurs . Ils sont moins beaux que les planches a mon avis mais reste très intéressants.

NEKKO KAPPA D’imiri Sakabashira
Imho – 10,25 euros
Plus de dessins d’Imiri Sakabashira ici .

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 050

Mercredi 23 septembre 2009

Jolie image trouvée sur la page flickr d’Aurélie Guillerey. Une illustratrice jeunesse à surveiller.

Yassine

DIDIER CORNILLE

Mercredi 16 septembre 2009

DIDIER CORNILLE

Hélium est une toute nouvelle maison d’éditIon. Elle est dirigée par des gens d’expérience issus du mileu jeunesse. Ils ont sorti quelques livres et aussi de très bons jeux réalisés par des auteurs avec lesquels ils avait l’habitude de travailler : Joëlle Jolivet, Serge Bloch, Delphine Chedru.
C’est avant l’été que “Mini maxi” est paru, un premier livre signé Didier Cornille.

La première chose qu’on remarque c’est l’objet. Un petit ouvrage au bord rond et la tranche aussi rouge que la couverture. Mignon et très design. A l’intérieur des principes de contraires sont mis en scène dans des images très graphique. Le dessin est naïf et minimaliste, mais ne se prend jamais au sérieux. Certaines pages contiennent des pop up très simple qui rendent le livre encore plus vivant. Des bonnes idées et une pensée graphique ludique mais forte font de ce livre un des plus beau récemment édite en livre jeunesse.

Cet auteur inconnu jusqu’à présent est en fait designer. Il aurait été l’élève d’Ettore Sottsass le grand designe Italien. Il partage avec ce dernier le sens des couleurs franches et une fantaisie qui s’exprime toute en sobriété.


MINI MAXI de Didier Cornille
Hélium – 12 Euros

Le blog de Hélium

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 049

Lundi 14 septembre 2009

Une belle page trouvée dans le livre “Nouvelles images en gomette” de Hélène Poirié.
Merci à Alice pour cette belle trouvaille.

Yassine

L’ÉGLISE ST LÉGER DE CHEYLADE

Samedi 12 septembre 2009

Si vous passez dans la région du Cantal où si vous habitez pas loin. Je vous conseille la visite de ce lieu que j’ai découvert cet été. Une église romane typique de la région. Elle n’a rien d’extraordinaire vu de l’extérieur, mais elle abrite en fait un trésor d’art naïf. Une voûte extraordinaire du XVIIéme siècle constituée de 1386 panneaux de bois peints.

Un travail collectif. On y discerne différents styles, tous naïfs mais qui forment un ensemble cohérent. Chaque carré semble être peint par une main inexpérimentée suivant un modéle. Certains se répètent avec des interprétations différentes. Tout les panneaux sont de tailles égales et représentent un seul élement : une fleur, un visage, un animal, un ange. Tous centrés sur un fond blanc. L’œuvre est pratiquement païenne. Elle est essentiellement constituée d’éléments floraux ce qui lui donne l’ aspect magnifique d’un grand motif végétal. Cette voûte au ton clairs et colorés tranche avec l’atmosphere sombre et austère du lieu.

Une œuvre originale et forte cachée au fond d’une belle vallée de l’auvergne.

L’église se trouve dans la commune de Cheylade – 15 400
Plus d’info ici.

Yassine