Archive pour juillet 2009

RUTH KNORR (1927-1978)

Mardi 21 juillet 2009

Autre dessinatrice découverte lors de mon séjour à Leipzig. J’ai acheté deux romans médiévaux illustrés par ses soins dans des librairies d’occasion. Visiblement c’est une grande illustratrice de la RDA. (Merci Anaïs pour l’info) Il existe même une biographie sur elle. Hélas on trouve très peu d’images d’elles sur le net, et c’est dur d’en savoir plus que ça. Dommage.

Voici une sélection d’images extraites de ses livres.

Son style me fait penser à un mélange entre le style de Fernand Léger et celui d’un petit garçon, qui s’amuse à dessiner des scènes de batailles. Ces images ont su garder une part de naïveté qui me plaît beaucoup. Cependant elles reste très maîtrisées. Composition directe, couleurs fauves et un beau trait charbonneux : Voilà des ingrédients qu’elle gère avec une grande simplicité.

Si vous en savez plus sur cette illustratrice merci de me laisser un commentaire.

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 045

Lundi 20 juillet 2009

Image signée Mort au bon goût et PD One

Yassine

EVA NATUS-ŠALAMOUN – 02

Vendredi 17 juillet 2009

L’année dernière suite à un séjour à Leipzig, j’ai trouvé un livre de cette illustratrice et de son “mari”. Voir ici et ici. Revenant pour la 2 ème année consécutive dans cette ville, j’ai continué à chercher et j’ai trouvé 3 autres livres illustrés par elle. Voici donc une sélection d’images tirées de ces quelques ouvrages. Après ça j’ai essayé une encore une fois d’obtenir des informations sur elle, mais sans succès. Je sais juste qu’elle a créer une section d’animation dans une école d’art à Halle, une ville proche de Leipzig. Si vous en savez plus, merci de me laisser un commentaire.

Vous pouvez aussi voir quelques images d’elles ici.

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 045

Lundi 13 juillet 2009

Illustration de A Markewitsch ou K Sunnerberg trouvée dans un livre allemand sur le cirque.

Yassine

LUDOVIC BOULARD LEFUR – 03

Mercredi 8 juillet 2009

du 8 au 26 juillet

La maison rouge expose une fois par mois dans son vestibule des artistes sur la proposition des membres de son équipe. N’importe lequel des employés peut faire des suggestions. Une belle ouverture d’esprit.

Ce mois-ci c’est Ludovic Boulard Lefur qui occupe cet espace. J’ai déjà eu lóccasion ici et de dire tout le bien que je pensais de son travail. Voilá donc une belle occasion de voir ses oeuvres en vrais.

Vous pouvez aussi passez voir à l’occasion l’expo “Vraoum”, qui est très intéressante.

La maison rouge
Paris – 11
M° – Quai de la rapée
Entré libre

flickr.com/photos/loubard

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 044

Lundi 6 juillet 2009

Image de la canadienne Ginette lapalme.

Yassine

BRUNO SALAMONE

Dimanche 5 juillet 2009

Cet illustrateur francais travaille essentiellement pour la presse ado et adulte, et parfois pour l’édition ou la publicité. Il s’amuse des contraintes qu’imposent les travaux de commande. Même dans les sujets économiques ou technologiques, ses dessins marrants au trait vif font sensation.

Il amène avec lui son univers délirant et foutraque. Il trouve toujours des idées fantaisistes, pleines d’humour, avec aisance. Et fait le genre images qu’on découvre au détour d’un article dans un magazine de management dans la salle d’attente d’un dentiste et qu’on a envie de découper pour la conserver.

Il publie hélas peu de livres en tant qu’illustrateur, et jamais en tant qu’auteur.
Dessinateur virtuose, c’est un touche à tout: Animation, bd, illustration, il aime essayer toujours de nouvelles choses.

Cette façade aussi brillante qu’ironique cache une autre face plus sombre. Pour exorciser ses angoisses, il dessine dans des carnets ou sur des bouts de papiers. Ses images de fantômes, d’âmes en peine, de personnes assises qui attendent sans fin sont les reflets intimes d’un versant plus noir de sa personnalité. Il dessine souvent en noir et blanc ou utilise des gammes colorés volontairement tristes. Un travail plus subtil ou il expose sa sensibilité.Ces images sont réunies sur le site confidentiel « Spectoman »

www.spectoman.com
www.brunosalamone.com

Yassine

L’INVITÉ DU MOIS – 08 – LUC CROMHEECKE

Mercredi 1 juillet 2009

Trés jeune j’étais abonné au journal de Spirou. Mais en grandissant j’ai commencé à m’intéresser à la bd plus adulte, à l’époque c’était Fluide Glacial et Psikopat. En discutant avec un copain je lui disais que je ne lisait plus car j’étais passé à autre chose. Il m’as répondu “Quoi mais tu connaît pas Tom carbone alors !”. L’argument servait à lui seul a défendre l’hebdomaire. Curieux je me suis dépéché d’en acheter un exemplaire. C’est comme ça que j’ai découvert le travail de ce dessinateur flamand que j’adore depuis..

Tom carbone est une sorte de héros de bd “moyen”, propulsé dans des aventures nonsensique. Parfois ces histoires sont le reflet absurde et décalé du quotidien. Parfois il évolue dans des épisodes plus longs, plus rocambolesques. Cette série Imaginé par Cromheecke et Letzer a été publié dans le journal de spirou. Dupuis éditera 4 albums mais après 10 ans l’éditeur belge décide d’arréter la parution. Ca ne se vendait pas assez.

Il faut dire que Tom Carbone a le cul entre de chaises. Trop franco belge pour les amateurs de bd d’auteurs ou trop décalé pour les gens qui aiment le gros nez. Bref cette série a du mal a trouver son public et reste donc une série “culte” aprécié des connaisseurs. Je vous conseille d’aller dénicher ces livres merveilleux.

Cromheecke est connu aussi pour ses dessins de bons d’abonnement du Journal de Spirou. Des images pop et délirantes sur des gags de Thiriet. C’est presque devenu une institution du journal.


plunk bd

Apres Tom Carbone il crée avec Fitzgeral la série de Strip Tacozip. Plusieurs années après il reprend un de personnages issu de cet univers. Plunk ! 10 ans ont passé depuis la fin de Tom carbone. Son vieux complice Letzer reprend du service au scénario. Tant mieux iles histoires sont jamais aussi bonne que quand il travaille ensemble. Dans certaines pages il s’essaye de rénover le principe de gag classique comme celui du naufragé sur une île déserte avec son unique palmier. Publié maintenat depuis 4 ans dans le journal de Spirou, ette excellente série reste une des rares bonne raisons de lire l’hebdo belge. Trois album sont parus.

Le dessin de Cromheecke est impressionant par son coté synthétique, lisible. Il aime dessiner le quotidien et le stylise avec une grande simplicité. Dans ses bd les décor sont toujours sobres pour faire resortir l’aspect grotesque, délirant des personnages. Leurs expressivités est en contre point avec le contexte qui montre un univers de tous les jours.

Son style est faussement classique. Son dessin doit autant a l’école franco belge qu’au cartoonist américain tel que Don Martin ou Gary Larson. Couleurs flashy, sens immédiat du découpage, ar de l’ambiance tous ses élement font qu’ il modernise avec brio une tradition, dont il est un des rare bon représentant. Mais pour conclure n’oublions ps l’élément essentiel, ces bd sont drôle. Dedans il cultive avec gout l’art du non sens.

plunkblog.blogspot.com

C’est aussi un grand amateur d’images. C’est lui qui m’as fait découvert il y a longtemps Jim Flora et E-boy. Je suis content car il a décidé de parler de Lamelos, un collectif hollandais pas assez connu a mon goût !

Yassine

LAMELOS PAR LUC CROMHEECKE

Mercredi 1 juillet 2009

Lamelos c’est Aleks, Jeroen , Boris et son frère Sam. Ils étaient ensemble à l’académie de Kampen (école d’art d’une petite ville un peut plus haut que Amsterdam). Ce sont à l’heure actuelle les dessinateurs les plus importants dans le monde de la bd underground d’aujourd’hui en Hollande.

En collectif où individuelement ce sont de supers dessinateurs. J’adore leur travail parce qu’il est toujours optimiste et sans prétention. Ils sont super créatifs et multidisciplinaire. Petits livres mais aussi albums classique, peinture, customisation d’objets, badges, t-shirts, affiches, etc, etc.

Ils aiment aussi construire des tas de choses inutiles : décors, objets & machines. Leurs performance sur les festivals de bd sont très fun et toujours complètement folles.

Leur humour est absurde et sec dans la tradition dans les pays
neerlandophones comme Kamagurka et Her Seele, Windig & De Jong (Heinz) et Mark Retera (Dirkjan).

Ils ont sorti 3 albums collectif classiques avec des personnages qu’il dessinant tous. “Kaasheld et Poephoofd? : Héros du fromage et tête de caca?.

www.lamelos.nl

LUC CROMHEECKE

Merci Luc pour cette découverte “exotique”

Prochain invité Fabrice Houdry