Archive pour mai 2009

L’INVITÉ DU MOIS 07 – ESTOCAFICH

Dimanche 31 mai 2009

J’ai déjà évoqué à plusieurs reprises le collectif MISMA. Petit éditeur indépendant créé il y a quelques années par 2 frères, 2 excellents dessinateurs. El don Guillermo, qu’on aperçoit un peu partout ces temps-ci. Il fait notamment la couv du dernier Lapin. Et Estocafich.


Page extraite de Fufurious tome 2

Ce dernier est un auteur plus discret. Son boulot lui permettant moins de dessiner, il a réservé sa production à leur petite maison d’édition. Il publie donc régulièrement dans “Dopututto” le fanzine de Misma, une des rares publications de bd excitantes en France. Il a aussi publié 2 albums toujours chez Misma.

Il est selon moi est le dessinateur de bd français le plus étonnant qui soit apparut ces dernières années. Je suis toujours frappé par la manière inédite et très personnelle qu’il a de styliser les choses, les personnages et leurs expressions.


Page extraite de Loups garous boogie

Dans ses bd, il mélange des cadrages très cinématographiques (vues subjectives, contre-plongées) et un dessin très graphique, plutôt caricatural et rond. L’addition des deux crée une ambiance bizarre. Entre bd de genre et bd comique arty. Marqué par la bd underground, on sent aussi chez lui des influences régressives issues des vieilles séries d’animation françaises (Le manège enchanté, Nounours).

Difficile de dépeindre son univers. D’allure sympathique, il s’agit en fait d’un monde glauque rempli de losers, essayant de survivre ou d’assouvir leurs plus bas instincts : sexe et drogue. Entre John Waters, Romero et Le manège enchanté. C’est sûr, il doit aimer les films fantastiques ! On pense à la saga des morts vivants et évidemment à “Wolf”, le film avec Jack Nicholson. Personnage qu’il incorpore carrément dans sa série Loups garous boogie. Cette série est ma préférée. On peut la lire en ligne sur le site de Grand Papier.

FUFURIOUS 1 & 2 D’Estocafich
Misma – 6 euros l’un

misma.free.fr

Yassine

ESTER PEARL WATSON PAR ESTOCAFICH

Dimanche 31 mai 2009

Je suis tombé il y a un peu moins de deux ans sur les UNLOVABLE d’ Esther Pearl Watson, et ça a été pour moi comme découvrir une pépite d’or dans un tamis !

Pour la petite histoire, Esther Pearl Watson a trouvé un journal intime oublié dans une station service, au milieu des années 90. Et c’est en redessinant les anecdotes de ce journal qu’est né le personnage de Tammy Pierce : une jeune fille mal dans sa peau aux prises avec la cruauté de l’adolescence et l’Amour…

J’adore le trait brut, primitif des images d’Esther et la caricature des teenagers américains des années 80-90. J’adore par dessus tout les look et les coupes de cheveux ! Et on s’attache vraiment au personnage “loser” de Tammy, même si on imagine que l’auteur a quelque peu réinterprété le journal intime initial… Mais je trouve l’initiative vraiment originale et ludique.

Une compilation de tous les numéros d’UNLOVABLE de plus de 400 pages vient de voir le jour chez Fantagraphics et un numéro 2 est déjà en préparation…
Tant mieux, car trouver les UNLOVABLE en librairies (même spécialisées) relève du défi !

À côté de ça, Esther Pearl Watson répertorie sur des formats géants, à l’huile, les apparitions d’ovnis en Amérique. Je trouve les toiles et les ambiances magnifiques.

Pour couronner le tout, elle et son mari Mark Todd sont un peu les porte-drapeaux de la small press américaine. Ils ont édité il y a peu une “bible” pour fanzineux, WATCHA MEAN, WHAT’S A ZINE ?, avec la collaboration de Souther Salazar, Allison Cole, Ron Rege jr, Paper rad, John Porcellino,… bref toute la crème du comix indépendant américain !

C’est des initiatives et des personnes comme ça qui me poussent aujourd’hui à croire en l’auto-édition et me donne la “niaque” de dessiner !

UNLOVABLE, chez Fantagraphics, sous toutes ses coutures ici

Une interview d’Esther et Mark

www.estherwatson.com

marktoddillustration.com

funchicken.com

ESTOCAFICH

Merci Estocafich pour cette belle découverte.

Prochain invité Luc Cromheecke

KURE KURE TAKORA

Mardi 26 mai 2009

Ce Programme japonais pour enfant des années 70 développe un univers très personnel. Des personnages loufoques, un poulpe et une courge évoluent dans des décors très graphiques. Le croisement improbable entre Casimir et les films de monstres japonais.

Si on traduit le titre littéralement ça donne : “Je veux ça, je veux ça, Poulpe”. Les histoires plutôt bizarres sont basées sur les obsessions du personnage principal. Un poulpe brutal et chapardeur. Dans cette série la fin est souvent immorale et les échanges de coups fréquents. Un très mauvais exemple pour les enfants.

Les costumes des personnages sont très réussis, à la fois comique et très simple. La musique et le sound design sont particulièrement travaillé et original, des tas de sons surprenants aident a créer l’ambiance folle de ce programme. Il se dégagent de cette série un coté bizarre, un peu comme si Paul McCarthy était japonais et avait créé un programme pour enfant. C’est déviant mais le coté malsain est tellement exagéré et surréaliste que ca devient la beauté de l’absurde. Une vrai bizarrerie.

Le créateur de cette s’appelle Osamu Isono. J’ai cherché, sans succès, plus d’infos sur lui. Si vous en savez plus, laissez moi un commentaire.

Pour les plus mélomanes une musique extraite de la série :

- Shunsuke Kikuchi – Kure kure takora 2:15

Plus de 100 épisodes à voir sur ce site :
www.kurekuretakora.con

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 040

Lundi 25 mai 2009

Flyer assez trash signé Shoboshobo pour une soirée ou il se produit avec son groupe qui revisite la musique juive.

Yassine

CHAUMONT 2009

Vendredi 22 mai 2009

Du 16 mai au 14 juin


Affiche d’Esther Noyons – Gagnante du concours
international

Le festival de Chaumont a commencé le week-end dernier. Finalement je n’y
suis pas allé. J’ai failli, mais au dernier moment le manque d’excitation
l’a emporté. La programmation n’est pas très passionnante. Vraiment ce
festival peine à me convaincre. Par exemple Cette année l’affiche gagnante
est très bien, mais dans l’ensemble sur les 12 lauréats des 3 concours très
peu de belles affiches. Aussitôt vu aussitôt oublié. Quand aux 20 affiches
réalisées pour les 20 ans, dans l’ensemble le niveau est très bas.


Affiche de Shin Matsunaga – 3ème lauréat du concours
international

Les expos : Le graphisme en France, si ce n’est pas très original, c’est
intéressant de faire le point sur ce qui se passe dans l’hexagone. Le
festival est dans son rôle. Pareil pour l’ expo des meilleurs livres
français. C’est normal que la manifestation accueille ce projet. Et il y
aussi les expos des concours mais au final on a un festival sans surprise.
Seul l’expo code_source semble proposer quelque chose d’un peu neuf.

Mais n’étant pas allé sur place, j’attends vos avis.

Pour plus d’info le site du festival

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 039

Lundi 18 mai 2009

Image signé Bartalos, trouvée sur son site récemment mis à jour.

Yassine

ILU*STATION

Jeudi 14 mai 2009


Affiche d’Estocafich

Derrière ce jeu de mot, se cache un tout nouveau festival crée par 3 illustrateurs Barcelonais Maxi Luchini, Ed et Didixtra. J’ai eu l’occasion de rencontrer ce dernier à Angoulême, un francais exilé qui est à l’initiative de tout ça. Il m’avait parlé avec un enthousiasme communicatif de son projet. Son approche ludique mais exigeante m’avait laissé espérer le meilleur. Et je ne suis pas déçu.Tout d’abord une affiche très réussie, signée Estocafish, dessinateur excellent qui, je le rapelle, sera mon invité à la fin du mois.


Logo Matmut par Maxi Luchini

Ce festival est entièrement centré autour de l’illustration qui parfois se mélange à d’autres pratiques (mode, musique, etc). L’ensemble de la programmation est très alléchante et propose beaucoup de choses à découvrir. Une expo Misma. J’ai déja parlé de ce super collectif de bd très actif. Une expo aussi consacrée a Mamut un jeune éditeur de bd pour enfants qui travaille avec des bons illustrateur comme Sergio Mora & Maxiluchini. Une expo de pochettes de disques autour de reprises de tubes par Didixtra &soup. En tout c’est 7 expos plus un marché. Ce festival organisé avec peu de moyens mais beaucoup d’énergie respire la fraicheur.


Pochette de disque de soup

Tout se passe à Barcelone.
Pour plus d’info ici

Yassine

NOUS VOUS

Mardi 12 mai 2009

Ce jeune collectif anglais regroupe plusieurs illustrateurs assez doués. Difficile de nier qu’il sont encore tous vachement sous influence. Cependant ils produisent déjà des images marquantes même si elles sont très proches de celles de leurs modèles : Paper Rad, Jochum Nordstrom, Hvass & Hannibal et bien d’autres.

De plus en plus d’illustrateurs se regroupent en collectif entre l’agence d’illustration et la boîte de com’. Ils peuvent ainsi proposer un éventail artistique plus riche, plus complet. Directeur artistique, graphiste, illustrateurs, ils ont plusieurs casquettes ce qu’il leur permet de répondre à des commandes variées. Pour un collectif le fait de contrôler tout permets d’avoir des produits finis plus cohérents. Car les illustrateurs sont souvent frustrés par la mise en forme qui accompagne leurs images. Dans ce cas là, rien de tel qu’un complice qui fait la direction artistique .

Bien souvent ces collectifs produisent aussi eux même des choses plus personnelles (livres, T-shirt, sérigraphies). Une nouvelle forme d’auto édition qui est de plus en plus répandue. Aujourd’hui le net permet évidemment de toucher un public plus large beaucoup plus facilement. Et quand les artistes se prennent en main c’est toujours une bonne chose.

Ce collectif est un des plus intéressant du lot, en se regroupant il peuvent ainsi défendre et imposer plus facilement leur approche arty.

www.nousvous.eu

Yassine

IMAGE DE LA SEMAINE – 038

Lundi 11 mai 2009

Le collectif belge Khuan + Tron aime bien faire des paysages très graphiques. J’aime beaucoup !

Yassine

GOLDEN GEMS

Mercredi 6 mai 2009


Image de Richard Scarry

Ce site est une vrai mine d’or. Il proposent des livres entiers scannés qui concerne tout un âge d’or de l’illustration jeunesse. Les images peuvent être agrandies et on peut donc en apprécier les moindres détails. Un travail d’archivage unique.

On retrouve quelques grands noms de l’illustration tel que Richard Scarry , J.P. Miller, Alice & martin Provensen, Mary Blair. Mais aussi des illustrateurs inconnus car ce site propose avant tout un choix assez impeccable de livre aux belles images.


Image d’Alice & martin Provensen

goldengems.blogspot.com

Merci Vincent pour le tuyau.

Yassine