Archive pour septembre 2008

RENDEZ VOUS N°1

Mardi 30 septembre 2008


Image de Yassine. (C’est moi !)

La librairie/galerie “En marge” a égayé la vie underground parisienne pendant plus d’un an. C’était un des lieux les plus dynamiques de la capitale. Expos, concerts, et évenements en tous genres : une vrai cocotte-minute qui a permis à une génération d’artistes de faire ses premières expositions. Hélas cet endroit plein de beaux idéaux n’a pas tenu longtemps face aux réalités du marché.


Image de Syl.

Mais trève de nostalgie. Son propriétaire, Jean-Pierre, a décidé d’éditer “Rendez-vous” une revue à l’image de ce joyeux foutoir plein de surprises qu’était “En Marge”. Une mixture dans laquelle on retrouve tous les ingrédients qui ont fait son identité : Des auteurs de bd chevronnés : Dupuy & Berberian, Bruno Heitz, Nyls O, ou prometteur tel que Quentin Vijoux, Noga Rauch mais aussi des talents montants du dessins : Sammy Stein, N’roll, Kerozen, Isabelle Boinot, mais aussi des illustrateurs : Chamo, Colonel Moutarde, Guillaumit ainsi que des créateurs de poupées Aline Maline, Ciou, Ketty Sean mais aussi des photographes et autres créateurs en tous genres.


Bd de Quentin Vijoux

Tous ces artistes ont exposés ou organisés des évènements à “En Marge”. Un précipité de talents qui ont fait vivre ce lieu ultra-dynamique.

RENDEZ-VOUS
Collectif
En marge – 20 euros (pas cher pour un tel pavé)

www.rendezvousrevue.com

Yassine

L’IMAGE DE LA SEMAINE – 015

Lundi 29 septembre 2008

www.migy.com

Yassine

L’INVITÉ DU MOIS – 01 : CHRISTIAN AUBRUN

Mercredi 24 septembre 2008

Oui c’est nouveau ! J’ai décidé d’inviter chaque mois un artiste à venir présenter quelque chose qu’il aime et qu’il a envie de faire partager. L’idée étant pour lui de livrer son regard personnel sur des images qui le touchent, et qui sans doute offrent une résonance avec son travail.

Ce mois-ci je commence avec un amoureux fou d’images, un collectioneur passionné, un fin connaiseur : Christian Aubrun.

On le connaissait en tant qu’illustrateur jeunesse, mais depuis plus d’un an on a pu découvrir des images plus personnelles, extraites de ses carnets, sur le site du collectif Frederic magazine. Les images pornos vintages et celles du monde de l’enfance sont ses deux principales sources d’ inspiration. Son eldorado : les vides greniers d’où il ramène des pépites. Toutes les images qu’il presente ici sont extraites de sa collection personnelle.

Comme il le dit lui même ” Depuis ma tendre enfance, j’aime constituer des collections. À l’époque j’étais fasciné par les images Panini et le rituel des petites cartes à coller dans les albums. Je les ai tous conservés : Bernard & Bianca, Sankukaï, Spectreman, Le trou noir ! ” Oui, C’est un fétichiste !

Il m’a fait plusieurs propositions dont des dessinateurs très classe genre Topor, Edwar Gorey, mais j’ai préferé qu’il me parle de cul. Car c’est aussi un érotomane et sa fascination pour les productions de bd “petits formats” rejoint le goût de l’image porno qu’il développe dans son univers si singulier.


Christian, chineur invéteré,
avec une affiche très drôle du sosie “copie conforme” de Carlos.

myspace.com/christianaubrun

Yassine

LES BD COQUINES PAR CHRISTIAN AUBRUN

Mercredi 24 septembre 2008

Je suis un inconditionnel des vide-grenier depuis des années. Je fouine dans les rebuts pour y découvrir des trésors insoupçonnés et je glane des quantités de petites merdouilles, cela me permet de constituer des collections improbables et désuètes. Depuis quelques temps, j’ai découvert les bandes dessinées dites de “petits formats” chez Elvifrance et les BD de gare “réservés aux adultes”.

Je les dégote chez les particuliers, de bon matin, sur les stands craspouilles derrière des cassettes VHS de Traci Lords, parfois même de Jeff Striker, encore plus souvent sous une collection complète de Militaria ! Elles sont assez dures à dénicher, mais j’ai un vrai œil de lynx.

Ces couvertures étranges me captivent. Les couleurs bien pétards et le choix des grosses typos maladroites faîtes à la main m’émerveillent. C’est bancal à souhait et pourtant on devine une grande application dans toute cette maladresse. Souvent, le titre est balancé sur l’illustration dans la tronche des personnages, du vrai travail par dessus l’épaule ! Franco de porc !

C’est cette fraîcheur gauche que je recherche dans mon travail personnel de dessinateur, cette spontanéité de ceux qui ne savent pas tenir un crayon. Aucune trace d’automatisme graphique ni de savoir-faire tape à l’œil. La difficulté pour moi consiste à oublier mes bases de dessin académique héritées des Beaux Arts. Lorsque je dessine, j’essaye de faire le vide pour retrouver une certaine naïveté et mettre en évidence un humour primesautier. Bien souvent, je ne sais pas vraiment ce qu’il va advenir, je suis comme transporté par le trait. Je suis constamment en danger, c’est très excitant. Le résultat est souvent troublant…  avec le recul, cela ressemble à une petite séance d’auto-analyse !

Je suis sensible à ces petits ouvrages pas très catholiques et bien salaces.
Regardez bien l’illustration de couverture de SEX PARTY, Magritte, Dali et Max Ernst peuvent aller se rhabiller!
Qui est ce mystérieux J. David qui signe cette petite perle de surréalisme? Pourquoi cette tête-de-mort-mèche-blonde avec porte cigarette crâneur? GENIAL! Je vous le dis tout de suite, l’intérieur n’a aucun rapport avec cette merveille.

D’ailleurs, c’est toujours le cas pour ce genre de revues exclusivement réservées aux adultes. Excitation, fascination pour le visuel de couverture et ensuite grosse déception à la découverte du contenu de l’ouvrage prohibé… SAUF! Sauf, pour EROS NEGRO!!!  Qui réunit pour moi tous mes désirs : une couverture de très grande facture, un vrai concentré de maladresses potaches dans la réalisation des personnages! Un titre et une typo sublime d’impureté! Une bande dessinée à faire péter la baraque, bourrée de queutards malpropres avec des dialogues de bourrins sans pudeur! De la haute voltige sans filet !

Cette gaudriole pas bien sage m’inspire et vient se mêler aux dessins de mes carnets intimes, des crobards éroticos-rigolos qui décrivent des petits instants lubriques vécus avec mes proches dans des soirées parisiennes, ou encore des jeunes femmes bien mignonnes montées sur bicyclette…des trucs qui m’excitent ! Il y a quelques temps ce travail est sorti de la confidence, et depuis ça m’a énormément décomplexé et libéré. À présent j’y vais A FOND LES BALLONS !

Christian Aubrun

Merci Christian pour cet exposé jubilatoire.

Pour aprofondir cet univers voilà le site le plus complet sur ces bd petit formats.
Une mine d’or !!!

Prochain l’invité : Romain Dutreix.

Yassine

ARNO (DIT NODAR) – 02

Mardi 23 septembre 2008

Je vous avais déjà parlé de lui. Voilà qu’il sort un livre jeunesse très réussi.

“La boulette” pose la question : comment cacher ses crottes de nez. Le style rond et mignon d’Arno bourré de détails comiques sert à merveille ce récit amusant. Il crée une ambiance pleine de charme et de douceur. Avec ce livre c’est la fin du tabou sur les crottes de nez !!

LA BOULETTE
de Arnaud Boutin & Geraldine Collet
Édité par Petit Glénat – 10 euros

www.nodar.fr

Yassine

L’IMAGE DE LA SEMAINE – 014

Lundi 22 septembre 2008

www.humanempire.com

Yassine

KEBAB À GOGO

Jeudi 18 septembre 2008

J’ai toujours aimé l’imagerie populaire, même la plus cheap. Et surtout celle des enseignes de kebab. Cette forme conique faite en viande et qui tourne devient un symbole graphique mille fois répété avec une infinité de variations qui me fascine.

J’ai donc été étonné de voir qu’un type s’amuse à les réferencer. Un beau travail d’archivage qui satisfaira les rares amateurs dont je fais partie, mais aussi ceux qui aiment le mauvais goût !!

The gyros project

Yassine

IMAGE – 013 – SEYMOUR CHWAST

Mardi 16 septembre 2008

Gravure sur bois de Seymour Chwast
Extraite du livre sur le Push pin studio.

Yassine

HENRI MONIER (1901-1959)

Lundi 15 septembre 2008

Quelle chance ! Ce week-end j’ai trouvé sur une brocante 2 livres illustrés par ce dessinateur français que j’adore. Je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager quelques images.

Son univers est très vieille France : une France populaire aux charmes d’antan. Son trait est fantaisiste. Il joue avec les formes avec une grande simplicité. Chaque personnage est caractérisé en quelques lignes mais aucun ne se ressemble. Ses décors souvent sommaire crée une ambiance bucolique et séduisante. Des petits coins où on aurait envie de se poser. Au final ses images sont d’une naïveté très touchante.

hebergeur d'image

Il a travaillé comme illustrateur mais aussi comme dessinateur de bd. Malheureusement les illustrés dans lesquels elles étaient publiées se font maintenant rares. Si vous en avez faites le moi savoir. Les deux images en noir et blanc sont extraites du livre “Les Zèbres” d’Alphonse allais

+ d’info ici

Yassine

IMAGE – 012 – BURLESQUE OF NORTH AMERICA

Mardi 9 septembre 2008

Burlesque of North America
Ici ou là.

Yassine