Archive pour juin 2008

IMAGE – 003

Lundi 30 juin 2008

www.the-prism.ch

Yassine

KIRAZ

Dimanche 29 juin 2008

du 14 Mai au 26 Octobre

Le musée Carnavalet propose une expo rétrospective consacrée à cet illustrateur qui n’a eu de cesse de représenter son idéal féminin. Il a croqué avec un humour léger (mais pas toujours très fin) l’évolution des femmes dans la société pendant près de 50 ans. Il débute sa carrière en faisant du dessin de presse. Très vite Il abandonne la politique pour créer en 1959 dans “Jours de france” la rubrique “les parisiennes” . Créant une œuvre qui s’épanouira dans la France glamour des années 60 et qui le rendra célèbre. Plus tard, l’évolution des mœurs étant passés par là, il publiera dans “Playboy” des images plus coquines.

Esthétiquement c’est l’anti Crumb. Les femmes qu’il représentent possède systématiquement une longue silhouette filiforme, des jambes interminables, une taille de guêpe, des joues roses et de grands yeux et Il aime leur prêter des pensées naïves. Son idéal c’est un peu la jeune fille ingénue qui a des préoccupations plutôt futiles : les fringues et les garçons. Et si elles sont un peu cucu, les hommes eux sont systématiquement moches et idiots, lâche ou mesquin. Et La femme représentée aves ses défauts et de manière caricaturale devient chez Kiraz une créature d’autant plus charmante.

Son dessin est élégant et les atmosphère et la composition qu’il crée sont toujours soignés pour mettre avant tout en valeur ce qui lui importe, ce qui l’obsède : La femme. Son univers naïf, glamour et un peu kitsch est savoureux. Ces silhouettes qui nous emoustillent sont avant tous des fantasmes de papier glacé qu’on consomment dans un bonheur superficiel mais bien réel.

Musée Carnavalet
23 rue de Sèvignè – Paris 3
M° St Paul
5 euros

www.kiraz-artworks.com

Yassine

ANOUK RICARD

Jeudi 26 juin 2008

Copine de Delphine Durand, elle est issue de la même promotion de la section illustration des art déco de Strasbourg. Elle a commencé elle aussi a sortir des livres pour enfants fin 90. Dès le départ on sent qu’elle aime s’amuser a expérimenter graphiquement, qu’elle n’a pas envie de s’enfermer dans un style et reproduire la même formule.

Même si elle peut y essayer des choses, au final l’univers jeunesse semble un peu étroit pour elle. Elle se met a faire de la bd pour le magazine Capsule cosmique (“Anna et Froga : 2 albums sortis chez Sarbacane) ainsi que pour Feraille (Inspecteur Toumi, à sortir prochainement, je crois). Ne reniant rien de son style enfantin elle y ajoute une touche plus arty qui trahit des influences plus modernes.

Sur son site, un peu planqué, on peut voir ses travaux jeunesse mais aussi des images plus personelles et méconnus. Deux facettes de son travail qui se répondent naturellement. Son évolution déjà passionante nous réversera des surprises dans le futur. J’en suis sur !

ranouky.free.fr

Yassine

IMAGE – 02 – ZOSEN + REMED

Lundi 23 juin 2008

Zosen

Remed

Yassine

DELPHINE DURAND

Jeudi 19 juin 2008

Cette illustratrice française a commencé a faire des livres pour enfants à la fin des années 90. C’est une des figures marquantes du renouveau graphique dans l’illustration jeunesse de cette époque.En plus elle a su se renouveler et sort régulièrement de très bons livres. Le dernier en date, “Gros lapin” chez Naïve est chaudement conseillé.

Comme elle l’explique elle même avec humour dans une petite bd, ca fait plusieurs années qu’elle voulait un site. Elle aura finalement attendu 8 ans pour se décider a faire un bête blog. Qu’a cela ne tienne : car le si le contenant est banal, le contenu lui l’est beaucoup moins.

On peut y découvrir des images qui ne sont pas dans ses livres : recherches personnelles, story-board, carte de vœux et surtout de très belles pages extraites de ses carnets de croquis. Ce qui me frappe chez elle, derrière l’évidente simplicité, c’est le coté universel de ses images. Elle sait faire naître des émotions directe à travers ses personnages. Son dessin semble parler à tous. Une qualité rare !

delphinedurand.blogspot.com

Yassine

IMAGE – 001 – ANDREW NEYER

Samedi 14 juin 2008

Une nouvelle rubrique, hebdomadaire, sans texte.

www.andrewneyer.com

Yassine

PARACAS

Jeudi 12 juin 2008

du 1 avril au 14 juillet

Tout simplement une des plus belle exposition qui m’a été donné de voir.

Le quai Branly présente les vétements (manteaux, panchos, coiffes) brodés ou tissés qui enveloppaient les morts de cette civilisation péruvienne. Ces textiles vieux d’environ 2 millénaires on été retrouvés en excellent état puis restauré. C’est la première fois qu’on peut admirer ses trésors archéologiques à Paris.

Et le mot trésor est loin d’être usurpé. En dehors du coté précieux de ces objets, des pièces de broderie d’une grande finesse, j’ai éte frappé par leur aspect graphique ultra inventif. Des représentations de divinités zoomorphes au formes hybrides d’une étrange beauté s’imbriquent les unes dans les autres pour créer des motifs foisonnants.

Utilisant une gamme de couleurs fixe les brodeurs reproduisaient les mêmes éléments, mais en proposant une infinité de variations de raport colorés, faisant resortir ainsi différent aspect de ces motifs complexes. Sous l’aspect répetitif du textile se cache toutes ses combinaisons chromatiques qui confèrent a ses pièces de tissus millénaires une richesse pictural inouïe .

Ne ratez donc pas exposition exceptionnel. Une unique occasion de voir ses oeuvres sublimes ! !!Sinon il faudra aller au Pérou.

Musée du Quai Branly
37 quai Branly – Paris 7
M° Alma-Marceau
8.5 euros

www.quaibranly.fr

Yassine

STEVEN HARRINGTON

Mardi 10 juin 2008

du 5 juin au 5 juillet

Entre art folklorique et culture hippie ce desinateur américain a élaborer un vocabulaire visuel très intéressant. Triangle, carré, rond sont les formes simples qui sont à la base de son univers graphique. Ils les utilisent pour leurs simplicités ou les associent pour en faire des motifs. Dans une interview il cite même l’excellent Ed Emberley, un illustrateur qui a eu une influence certaine sur son travail. Ce dernier dit que chaque chose visuelle peut etre resumé avec ces 3 formes. Un point de vue qui donne à réflechir sur la structure des image graphiques.

On pourra cependant reprocher à Steven Harrington de toujours recombiner certains élements (indiens, tentes, pipes, etc) pour au final produire de nombreuses déclinaisons qui se ressemblent, sans apporter grand chose de neuf a son univers. Mais que cette petite critique ne vous empêche pas d’aller découvrir son travail plein de charme.

The lazydog
2 passage Thiéré – Paris 11
M° Ledru-Rollin
www.thelazydog.fr

Des images de l’expo sur ce blog

www.stevenharrington.com

Yassine

ÉVASION

Jeudi 5 juin 2008

du 6 juin au 19 juillet


Dessin de Marco Raugei

“Objet trouvé” consacre une expo au moyen de transport dans l’art brut. L’imaginaire de ces artistes souvent résidents d’institution leur permet de voyager grâce aux images qu’il créent. Le dessin comme véhicule de la pensée pour s’en aller loin du quotidien. Belle idée et beau titre. Les oeuvres visibles sur le site de la galerie promettent un bel accrochage en perspective.


Dessin d’Helmut

Vernissage : Jeudi 5 juin

Objet trouvé
24 rue de charenton – Paris 12
M° Bastille
www.objet-trouve.com

Yassine

GINA KELLY

Lundi 2 juin 2008

Très belle découverte trouvé sur Gigposters. Une artiste américaine, dont je ne sais rien, qui fait de très belles affiches sérigraphiées.

Un travail très personnel difficile a définir, entre illustration jeunesse et art folklorique. Elle crée des ambiances oniriques et naïves aux couleurs très particulières. On dirait des affiches fluo dont les couleurs serait passées avec le temps. Bref Il se dégage de tout ça quelque chose de singulier et d’inédit, une impression de douce mélancolie qui me touche beaucoup.

Sa page sur Gig posters

Yassine